Schwarzwald Forum RPG
CE FORUM RPG EST INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS.
Une certaine maturité est nécessaire pour appréhender les thèmes traités avec assez de recul.
De plus, certains propos fictifs ont une nature violente ou érotique.
Toutes les choses décrites demeurent du domaine de la fiction et n'engagent en aucun cas les opinions des auteurs.
Âmes sensibles s'abstenir.

Maintenant que vous êtes prévenu, si vous décidez quand même de lire ce forum, cela n'engage que vous et nous déclinons toute responsabilité concernant un heurt potentiel de votre sensibilité.


« Les crucifiés chantent et leur choeur me met en joie ; regardez tous ces rouages mû par une seule volonté, un seul but. Ne plus souffrir. Et pourtant, si leurs voix se cassaient, ils seraient exemptés.»
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
...Invité, your mind is lost.
Loading...
Loading...
Loading...

Partagez | 
 

 Not Available Data

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
Lord Érèbe
Lord Érèbe
MessageSujet: Not Available Data   Mar 12 Fév - 21:11

Rappel du post précédent (Ryu):

Arnaldo est décidément un homme singulier : un sabre et il savait très bien s'en servir. Je regarde sans rien dire Arnaldo s'extasier sur notre réussite. Alors, comme ça tout le monde c'est fait descendre ou presque. Il y a très peu de chance qu'un autres soldat se trouve là où nous allons. Il me demande pourquoi nous allons aux réacteurs.

-Allons voir si le vaisseau à encore l'énergie nécessaire pour décoller sinon on verra bien.

Je ne partage pas avec Arnaldo l'idée qui m'a traversé : surcharger les réacteurs pour détruire le vaisseau ainsi que tous ses monstres, je lui en parlerais le moment venus. De nouveaux souvenirs resurgissent me donnant à nouveau une migraine. Arnaldo me regarde d'un air inquiet, mais je le rassure d'un acquiescement de la tête avant d'aller m'appuyer contre la paroi de la navette. Le froid soulage passablement ma migraine et je pousse un soupire de soulagement. Un virus, est cela qui a donné naissance à tous ces monstre ? l'image de l'homme m'envahis encore, mais qui est-il bon sang ! La navette s'arrête et les portes s'ouvrent me sortant de mes pensées. Le couloir glacial nous fais face, Arnaldo me demande ce que l'on fait à présent. Je me tourne vers lui :

-Il y a quatre salles de réacteur nucléaire, nous prenons chacun deux salles, nous les fouillons rapidement puis nous nous rejoignons au moteur à Ion et nous dressons un rapide état des lieux. Objectif premier : voir si les réacteurs sont en état de marche. Objectif secondaire : trouver des choses qui nous seront utile.

Nous préparons nos armes, Arnaldo positionne son sabre tandis que je me mets en position de CQC. Dans le couloir, nous avançons. Une confiance secrète et immédiate c'était installé entre nous, car à présent tout comme lui, je peux confier ma vie à l'autre sans réfléchir. C'est cela entre soldats.



Le couloir que prit Chris le mena à une porte blindée ultra sécurisée nécessitant un code d'accès et cinq Pass de Mécaniciens différents pour s'ouvrir...Il était évident que ce n'était pas le genre de porte que l'on pouvait forcer ni pirater, du moins pas avec le matériel présent. Lorsque Chris fera demi-tour, il remarquera le gigantisme des tuyaux et de sortes de boules qui trônaient de l'autre côté de la navette, des réservoirs d'uranium et autres matériaux. Le plafond était à une hauteur incroyable du sol, des cables par milliers y serpentaient comme du lierre. Pas de voie d'accès par là non plus. Le système était ultra-sécurisé. Il en allait de même du côté d'Arnaldo, et pas moyen de rejoindre le moteur à ions non plus.
- Bon, dit-il, nous n'avons pas tellement d'options... Aller explorer cette salle, mais pense qu'elle ne contient rien d'intéressant, ou retourner près de l’ascenseur pour ensuite se diriger vers le panneau de contrôle, ou pour monter à l'étage... Je me demande si beaucoup de civiles ont survécus, ils ont peut-être besoin d'aide. En même temps, j'ai l'impression que ces saloperies ont choisir d'élire domicile ici, au niveau 1, et le mieux à faire serait peut-être bêtement de les exterminer.
Un grésillement fort et dont l'écho se répercuta longuement sur les murs retentit. Puis une voix, aussi forte, aussi étrange, presque mécanique.
- Les humains ne sont pas plus des monstres que ces créatures.
Une silhouette apparu, humaine semblait-il mais la forme était comme une ombre, indescriptible et insaisissable au regard.
- Vous n'êtes que de stupides soldats. Donnez-moi une bonne raison de ne pas vous exterminer...
La silhouette leva un "bras" ombreux et un "clac" se fit entendre.
- D'un claquement de doigts.
Un imposant morceaux de ferraille s'arracha du sol dans un grincement d'enfer pour aller percuter un mur avec fracas.
La silhouette bondit sur le toit de la navette et vous surplombait.




Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Guerrier des décombres
Masculin Poissons Coq
Souffles : 117
Condamné depuis le : 06/08/2012
Age : 26
Dimension : Angoisse nocturne
Localisation : Dans le monde de mon esprit
Feuille de personnage : écouter et sentir les voix de l'univers

Feuille de personnage
Santé physique:
9/15  (9/15)
État :: Normal
Santé mentale:
4/8  (4/8)
Kurayami Mezame
Kurayami Mezame
MessageSujet: Re: Not Available Data   Jeu 14 Fév - 10:45

Arnaldo lance l'idée d'exterminer simplement toute menace dans le niveau 1. Mais comment peut-il être certain qu'elles sont que dans le niveau 1 ? Le grésillement sonore se fait entendre et immédiatement je me dis que le danger ne se situe pas ou plus dans le niveau 1. La voix nous dis :

- Les humains ne sont pas plus des monstres que ces créatures.

Dès l'apparition de l'être je me mets en position de tire et je perçois Arnaldo qui en fait de même. L'être m'inspira de la crainte, car mon instinct me cria qu'il est beaucoup plus dangereux que les créatures que j'ai rencontrées jusque là. Elle nous traite de stupide soldat et nous demande de lui donner une raison de ne pas nous tuer. Sa démonstration de force commença à distiller de la peur, car jamais je n'ai affronté une chose maîtrisant la télékinésie. Essayer la diplomatie cette fois-ci peut être une bonne solution, je respire un bon coup et lui demande d'une voix sonore :

- Qui êtes-vous ? Et que nous voulez-vous ?

Je doute que sa réponse soit un monologue très constructif, mais sait-ont jamais. De plus le peu qu'il a dit montre qu'il ne nous porte pas du tout dans son coeur et que même il nous hait, voir il se sent supérieur aux humains. Lui donner ou même chercher une raison est futile et même désavantageux, car c'est une preuve de faiblesse et qu'il est en position de force. Il ne faut pas faiblir et garder notre détermination. Bien entendu je ne pense pas que nous soyons en mesure de l'exterminer à coup sûr, mais le plus prudent serait de fuir par la navette si la situation devient trop dangereuse.


Il n'y a qu'une seule certitude dans la vie : la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
Lord Érèbe
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Not Available Data   Jeu 14 Fév - 15:33


~




L'être ombreux resta silencieux un instant face à la question.
- Je suis celui qui lie les êtres et les choses. Et les délace. Mais ma logique...
Le plafond crissa et l'acier prit la forme de stalactites aiguës loin au-dessus du trio.
- MA LOGIQUE N'EST PAS COHÉRENTE !
Il hurla, répercutant sa voix de radio en échos sur les parois. Mais il ne se passa rien. L'être s’affaissa jusqu'à s’asseoir, les bras autour des genoux comme un adolescent en mal de certitude. Il était toujours sur le toit de la navette.
Arnaldo le regarda puis se tourna vers toi, perplexe, l'air de dire "On fait quoi, là ?"





Image de fond par H.R. Giger



Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Guerrier des décombres
Masculin Poissons Coq
Souffles : 117
Condamné depuis le : 06/08/2012
Age : 26
Dimension : Angoisse nocturne
Localisation : Dans le monde de mon esprit
Feuille de personnage : écouter et sentir les voix de l'univers

Feuille de personnage
Santé physique:
9/15  (9/15)
État :: Normal
Santé mentale:
4/8  (4/8)
Kurayami Mezame
Kurayami Mezame
MessageSujet: Re: Not Available Data   Jeu 14 Fév - 19:17

À la réaction de cet être, ma crainte se dissipa totalement remplacer par une grande stupeur. Il ressemble maintenant à ces enfants qui se recroquevillent sur eux-mêmes par peur du noir. Arnaldo me fait un signe de la tête et je lui réponds à voix basse :

- Rapprochons très lentement de lui, ça peut être un piège.

Nous commençons à se rapprocher de l'être mais aussi de l'entrée de la navette. Il nous dit lui-même que sa logique n'est pas cohérente donc rien ne dis qu'il ne va pas tout à coup vouloir nous déchiqueté. Nous avons avancé de quelques pas quand je demande à l'ombre :

-Savez-vous ce qui se passe ici ? Si vous ne nous attaquez pas nous ne serons pas ennemi ! Et si vous avez besoin d'aide peut être nous pouvons vous apporter notre aide.

j'abaisse à moitié mon arme et Arnaldo en fait de même, mais je ne baisse pas pour autant ma vigilance.


Il n'y a qu'une seule certitude dans la vie : la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
Lord Érèbe
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Not Available Data   Jeu 14 Fév - 21:23


~




L'être releva sa "tête" et clama d'une voix monocorde :
- Oui, JE SAIS TOUT ce qui se passe ici. A mon grand dam je suis né avec un don qui ressemble à une malédiction...
Chris eut alors l'impression qu'une main caressait son cerveau.
- C'est vrai, vous n'êtes pas mes ennemis. Vous n'avez pas à vous en faire, je ne vous ferai pas de mal. Mais je ne sais pas si ces créatures méritent de mourir, ou si c'est vous qui devez périr... Je ne parviens pas à décider de mon camp... Je suis... Perdu.
Peu à peu, l'ombre s'effaça pour laisser voir un corps humain. L'espace d'un instant, Arnaldo et Chris virent un jeune homme au regard gris, puis l'ombre le recouvra de nouveau.
Il regarda ses mains d'ombre.
- Que... Que m'ont-ils fait... QUE M'AVEZ-VOUS FAIT ?!
Il avait de nouveau hurlé, jetant un regard au plafond, s'adressant visiblement à quelqu'un qui n'était pas ici.
Arnaldo et Chris se sentaient paralysés, comme si une puissance phénoménale influençait tout ce qui était proche du garçon d'ombre. Il sauta de la navette et se posta devant eux.
- Je viens avec vous. Je ne vous aiderai pas mais je veux réfléchir en ayant de la compagnie.
Ensuite, il se tu, et sembla attendre que les deux soldats fassent comme s'il n'était pas là, mais il les suivra quoi qu'ils fassent.




Image de fond par H.R. Giger


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Guerrier des décombres
Masculin Poissons Coq
Souffles : 117
Condamné depuis le : 06/08/2012
Age : 26
Dimension : Angoisse nocturne
Localisation : Dans le monde de mon esprit
Feuille de personnage : écouter et sentir les voix de l'univers

Feuille de personnage
Santé physique:
9/15  (9/15)
État :: Normal
Santé mentale:
4/8  (4/8)
Kurayami Mezame
Kurayami Mezame
MessageSujet: Re: Not Available Data   Jeu 14 Fév - 23:48

Il peut lire dans nos esprits, je déteste cette idée que l'on puisse lire mes pensées. De plus il peut surement connaître mon passé, dont je m'en souviens plus et ça ne me plaît pas vraiment. Je n'ai plus eu de flash-back depuis un petit moment et d'un côté ne plus affronter ces migraines atroce me soulage. L'être semble s'être apaisé et l'ombre disparais peu à peu laissant apparaître un jeune homme, ainsi donc c'est un être humain. Je regarde Arnaldo qui affichait une expression de surprise, après avoir affronté ces horreurs nous étions persuadées inconsciemment que tout le reste du vaisseau n'étaient pas humain. Il semblerait que cette ombre qui le recouvre soit comme une sorte de manifestation de sentiments négatifs, nocif et malsaine, mais c'est peut-être la source de ses pouvoirs. Mais cet instant de tranquillité ne dure pas, car sa folie reprend le dessus et son armure d'ombre le recouvre. Nous étions paralysé par la puissance qu'il dégageait, il saute auprès de nous pour nous dire qu'il va nous accompagner sans nous aider. Le point positif est qu'il n'y a pas besoin de protéger ses arrières en cas d'attaque. Il y a une chose que je tiens à dire à ce jeune homme :

-Ne te demande plus qui mérite de vivre ou de mourir, à ce stade c'est inutile. Pour l'instant c'est juste la loi du plus fort et de la survie : celui qui se fait attaquer se défend, c'est aussi simple que cela. Celui qui meurt sera celui qui possède la volonté de vivre la plus faible.


Il n'y a qu'une seule certitude dans la vie : la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
Lord Érèbe
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Not Available Data   Ven 15 Fév - 9:04


~




Le jeune homme sembla apprécier la phrase de Chris. Arnaldo s'embarqua dans la Navette, un peu perdu.
- Tu viens ? demanda-t-il à l'adresse de Chris. Il n'y a plus rien à faire ici... Nous devrions essayer de prendre un ascenseur et savoir ce qu'il se passe aux niveaux supérieurs. Je pense que toutes les forces armées ne sont pas perdues, il doit rester une résistance... Après tout, les êtres que nous avons vus jusqu'ici étaient stupides et peu résistants.




Image de fond par H.R. Giger


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Guerrier des décombres
Masculin Poissons Coq
Souffles : 117
Condamné depuis le : 06/08/2012
Age : 26
Dimension : Angoisse nocturne
Localisation : Dans le monde de mon esprit
Feuille de personnage : écouter et sentir les voix de l'univers

Feuille de personnage
Santé physique:
9/15  (9/15)
État :: Normal
Santé mentale:
4/8  (4/8)
Kurayami Mezame
Kurayami Mezame
MessageSujet: Re: Not Available Data   Mar 19 Fév - 16:18

-Tu as raison, nous devons explorer le reste du vaisseau.

Si nous avons pu survivre jusque là, d'autre ont pus en faire de même. Je monte dans la navette, suivis du jeune homme et dis à Arnaldo :

-Retournons au premier niveaux, il y a surement d'autres personnes qui tente de survivre et de savoir ce qu'il se passe. Plus nous sommes nombreux mieux nous aurons de chance.

Arnaldo presse les commande qui fait immédiatement bouger la navette. Nous sommes déjà trois enfin deux, car je jeune homme ne se battra pas avec nous. Je jette un rapide coup d'oeil vers mon compagnon : Arnaldo a largement démontré son efficacité au combat et surtout que je pouvais compter sur lui. Je m'apprêtais à parler avec Arnaldo quand une vision me traversa : une explosion atomique, un territoire sinistré où plus rien ne pousse, des cadavres ambulant me réclamant de l'aide ou mourant devant mes pieds, leurs chairs qui se liquéfient à vue d'oeil sur leurs os. Ses images défilent vite et sans ordres précis. La migraine me foudroie et je ne pus m'empêcher d'échapper un grognement de douleur. Arnaldo se tourne vers moi pour me demander ce qui ne va pas, mais je lui mens en prétextant que ma plaie au torse commençait à me lancer. Je ne veux rien dire tant que je n'ai pas commencé à comprendre
La navette s'arrête au niveau que nous avions quitté tout à l'heure. Il y a une chance pour que l'armée d'Inféconds ai quitté les lieux. Les portes s'ouvrent lentement sur l'enfer du niveau 1.


Il n'y a qu'une seule certitude dans la vie : la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
Lord Érèbe
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Not Available Data   Mar 19 Fév - 17:48


~




Arnaldo ne sembla pas vraiment dupe quand Chris évoqua sa blessure.
- C'est ton crâne qui te lance, hein ? Je n'ai pas pu terminer mes explications, tout à l'heure. Si t'as perdu la mémoire, tu dois être complètement largué. Moi aussi, mais je sais quand même pourquoi nous sommes là.
Immédiatement, Chris eut en mémoire le début d'explication d'Arnaldo, une heure plus tôt.


" Il jeta un regard dans le vague, perdu dans ses pensées.
- L'Arche. Projet de la Fédération Sudiste. L'Union Nordiste est mise au parfum via ses nombreux espions. Je faisais parti du premier commando d'infiltration en Australie. Je me souviens encore de la tension lorsque nous avons pris l’Ascenseur Orbital. Puis la découverte du vaisseau, gigantesque. Un projet de malade. 1500 personnes réunies en une mini-société envoyées en mission de colonisation sur Mars. La Fédération Sudiste avait mise au point un nouveau système...
Un choc sourd. Arnaldo bondit, braquant son lance-flamme sur un sas au bout nord de la salle.
- Putain. T'inquiète, les sas sont indestructibles, mais ces saloperies tentent quand même de les défoncer. Je crois qu'il y a beaucoup de variétés, celles qui tapent comme ça sont énormes. Elles veulent nous faire stresser à mort pour nous obliger à sortir et à nous faire massacrer.
Second choc. On eut dit qu'un bélier tentait de défoncer la porte d'acier. Arnaldo se redressa, tendu. Son débit était beaucoup plus rapide, malgré son assurance factice.
- Bon. Où j'en étais ? Ah oui, le nouveau système de brouillage. Une saloperie révolutionnaire permettant de dévier tous les projectiles. Autrement dit : l'Arche était incoulable. Pour ça qu'ils ont foutu autant de monde, de gadgets etc dedans. Bref, la Fédération Sudiste était sûre et certaine d'asseoir sa domination totale sur Mars, et ce en toute tranquillité. C'est là que toi et moi on intervient, avec beaucoup d'autres soldats, des unités classiques et des Modèles 9, comme nous. Tu te doute que l'U.N n'avait pas du tout envie de voir Mars lui passer entre les doigts. Nous avons donc été envoyés en mission spéciale. C'est là que tout devient incompréhensible et que c'est le foutoir du siècle..."

Arnaldo jeta à nouveau un regard dans le vague et reprit exactement là où il s'était arrêté.
- Nous avons été envoyés en mission d'infiltration. Nous avons réussi parfaitement. Nous nous sommes intégrés à la vie du vaisseau, nous nous sommes fait passer pour des Sudistes grâce aux dernières innovations technologiques de l'Union, et tout allait bien. Pendant le long trajet vers Mars, nous devions, peu à peu, installer un système de surveillance quasiment partout dans le vaisseau, de telle sorte que l'U.N puisse savoir tout ce qu'il se passait ici à distance. Cette seconde partie de la mission a également été un succès total. Des robots-espions miniatures rôdent encore partout à l'intérieur de l'Arche. Comme nous restions en contact avec l'Armée Nordiste et qu'ils voyaient tout, nous pouvions contrôler entièrement la situation. C'est ainsi pleins d'assurance que nous avons entamée la troisième partie de la mission. On devait placer un grand boîtier spécial, une sorte de balise permettant de neutraliser complètement l'Arche et de la faire contrôler électroniquement par l'U.N à distance. Il fallait le mettre dans le Poste de Pilotage. L'idée était de le faire juste quand l'Arche arriverait sur Mars, de telle sorte qu'elle passe entre nos mains trop tard pour que les Sudistes puissent y changer quelque chose. Une foutre bonne idée. C'était risqué, mais ça aurait dû marcher. Ce qui a foiré ? j'en sais rien. Je ne faisais pas parti de ceux qui plaçaient le boîtier, j'étais juste chargé de surveiller une zone pendant ce temps-là. Je me souviens que le personnel de bord à annoncer l'apparition brutale d'un virus, les gens ont dû se retrancher dans leurs quartiers, c'était la panique totale et le Poste de Pilotage ne répondait plus. Ca a duré quelques jours lors desquels on a pas arrêté d'envoyer des SOS. Les saloperies extra-terrestres étaient-là au bout de deux jours. La communication avec nos supérieurs étaient coupée, remplacée par un son strident tellement insupportable qu'on s'est tous débrouillés pour arracher nos casques au lieu de devenir dingues. Sans instructions, on s'est regroupés pour essayer d'enrayer la menace... On a essayé de bloquer l’ascenseur, on est descendus là où tu m'as trouvé, une bonne partie d'entre nous était déjà massacrée. Puis ils se sont tous faits descendre un à un et j'ai résisté jusqu'à ce que tu me trouves. Quant à la défense intérieure du vaisseau, ils avaient une force militaire vraiment médiocre, mal entraînée, mal équipée, je crois qu'ils se sont fait tous massacrer le premier jour. Voilà. Y a peu de chances qu'on trouve d'autres soldats de l'U.N encore en vie.

La navette arriva, ouvrant ses portes sur l'enfer. En descendant, l'être ombreux murmura : Je suis le Lord Erèbe, et je peux tout. Je suis le Lord Erèbe, et je peux capter la ligne de vos supérieurs, et vous la transmettre. Je pense qu'ils ont beaucoup de choses à vous dire qui pourraient vous aider. Mais d'abord, vous avez à faire.

Une seconde après cette étrange information, le sas d'où étaient parti Arnaldo et Chris s'ouvrit, et il en jaillit une horde monstrueuse d'Inféconds Puériles. Ils s'acharnaient sur un humain, un jeune homme au regard fauve, qui se battait seulement avec deux poignards. Il déchiquetait les aliens autour de lui avec une sauvagerie presque pire que la leur. Mais il fut recouvert en une fraction de seconde par la masse grouillante. Alors, il y eut une explosion d'énergie paralysante, comme tout à l'heure avec Lord Erèbe. Ce dernier perdit d'ailleurs tout son flot d'ombre et se présenta sous sa forme humaine, un jeune homme aux cheveux noirs et au regard glacial. Il était vêtu d'un ensemble qui ressemblait à du cuir noir, jusqu'au nez, lui masquant la bouche comme les ninjas des anciens siècles. Les manches de son étrange tenue étaient trop longues et lui engloutissaient entièrement les mains. Il semblait stupéfié et murmura.
- Zlatan...
Le dit Zlatan se transformait en une forme mi-loup mi humaine. Le Loup Garou, surpuissant, massacrait à lui seul toute la horde d'Inféconds, se moquant de ses blessures qui semblaient se régénérer incroyablement vite. En quelques instants fulgurants, il avait réduit en charpie tous ses assaillants dont les chairs et les tripes étaient répandus sur le sol et les murs. Lorsqu'il acheva son dernier adversaire d'un coup de poing qui lui explosa le crâne, il reprit forme humaine et sombra dans l'inconscience.
Alors seulement les spectateurs du massacre surgirent de leur hébètement, retrouvant leurs moyens.




Image de fond par H.R. Giger


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Guerrier des décombres
Masculin Poissons Coq
Souffles : 117
Condamné depuis le : 06/08/2012
Age : 26
Dimension : Angoisse nocturne
Localisation : Dans le monde de mon esprit
Feuille de personnage : écouter et sentir les voix de l'univers

Feuille de personnage
Santé physique:
9/15  (9/15)
État :: Normal
Santé mentale:
4/8  (4/8)
Kurayami Mezame
Kurayami Mezame
MessageSujet: Re: Not Available Data   Sam 23 Fév - 15:01

C'est vrai, je ne suis pas le seul à avoir perdu la mémoire. Mais à quoi cela est du ? Arnaldo me raconte alors la raison de notre présence sur ce vaisseau et le déroulement de la mission. Ainsi nous aurions dû inverser l'équilibre des forces, nous aurions pus réussir sans ce virus... Quelque chose me dis que c'est surement pas une coïncidence, comme par hasard un virus apparaît quand nous sommes sur le point de réussir. Soit les sudiste nous on découverts et ont lâché ce virus, car ils préféreraient perdre ce vaisseau plutôt que de le voir passer en main ennemi, soit...soit nos supérieurs nous ont menti et le virus était dans cette "boîte" et on l'a libéré. Pour quelle raison ? Trop d'incertitude pour émettre une hypothèse valable. Tout d'abord, nous devons aller à la salle de contrôle, de là nous pourrions peut-être utiliser le système de surveillance pour regarder les différents endroits du vaisseau. Est-ce que nos supérieurs nous voient ? Que font-ils ? Essayent-ils de nous contacter ? Un vaisseau de secours est en route ? Ou alors... Nous sommes de simple rats de laboratoires, qui luttons pour survivre à ces créatures. Peut être que ce virus est bel et bien une de leurs créations, qui engendre des armes biologiques et dont leurs utilités est d'être utilisé sur les champs de bataille. Ils nous regardent, prenant note des comportements et de l'efficacité de leurs créatures, nous sommes leur test ultime. De plus cette hypothèse n'est pas si stupide : moi-même je suis un produit de la génétique, mon ADN fut altéré pour faire de moi un super soldat alors il est logique qu'ils continuent encore plus loin.

Les portes s'ouvrent et nous avançons dans le couloir. Le jeune homme murmura qu'il peut capter la fréquence de nos supérieurs et qu'ils ont des choses à nous dire. Intéressant. Il finit sa phrase en disant que nous avons à faire d'abord. À cet instant le sas s'ouvrit et je comprends ce que le jeune homme voulut dire : la horde d'Inféconds était toujours présente, mais au lieu de se jeter sur nous, ils s'acharnent sur un humain. Cet humain combattait avec deux poignards et visiblement il était expert dans le maniement de cette arme, car il massacrait les Inféconds, mais le nombre le submergea. L'instant d'après une vague paralysante nous pétrifia sur place, je remarque que l'ombre du jeune homme se dissipa au même moment et nous pouvons le voir tel qu'il est : une sorte de ninja. Il murmura quelque chose comme Zlatan et je déduis rapidement que c'est l'être humain qui porte ce nom. Enfin... L'être humain d'il y a quelque instant, car il était remplacé par un puissant et majestueux loup-garou. Ma surprise est de taille, le loup-garou massacre tous ses assaillants, jusqu'au dernier dans une formidable rage bestiale. Le dénommé Zlatan reprends sa forme humaine, mais tombe dans une sorte de coma, par la même occasion nous sommes délivrées de notre paralysie.

Je me précipite sur le corps de Zlatan, écrasant au passage les carcasse immonde des Inféconds. Je tâte son pouls : il est bien vivant.

-Transportons le

Arnaldo se tourne vers moi pour me dire :

-Tu es sur ?! Tu viens de voir de quoi il est capable, il peut être encore plus dangereux pour nous ! Et...

Je comprends son inquiétude, mais je le fais taire d'un geste pour lui répondre :

-Je sais bien, mais le jeune homme semble bien le connaître. Ne t'inquiète pas nous prendrons nos précautions et nous verrons bien au fur et à mesure. Et je refuse de le laisser là, plus nous serons nombreux, mieux nous pourrons lutter.

Arnaldo accepta finalement à prendre Zlatan avec nous. Je me baisse sur le corps pour le prendre sur mon épaule, il était pas bien lourd. Nous avançons dans la salle ou le cracheur d'acide nous avait attaqué et nous repérons un sas qui indique : "Direction panneau de contrôle". Quand nous arrivons devant le sas, Zlatan émet un gémissement et je le pose immédiatement au sol. Arnaldo dégaine son sabre et le pointe vers Zlatan, prêt à réagire au moindre mouvement suspect. Zlatan ouvrit lentement les yeux et je sors une barre énergisante que je lui tends tout en lui parlant :

-Hoy, comment tu vas ? Tiens mange ça, ça va te faire du bien.


HRP: Si Zlatan accepte, -1 barre énergisante.


Il n'y a qu'une seule certitude dans la vie : la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Souffles : 4
Condamné depuis le : 12/02/2013
Zlatan
Zlatan
MessageSujet: Re: Not Available Data   Lun 25 Fév - 22:07

Un bourdonnement particulièrement agaçant vrillait le crâne du jeune Zlatan, qui commençait tout juste à reprendre conscience. Il sentait ses sens revenir à lui petit à petit, mais ne parvenait pas a tilter où il était ni ce qu'il avait fait, et même remuer un doigt. Il lui semblait que des voix retentissaient autour de lui, à moins que ça eusse été une voix fictive dans sa tête. Cependant, un courant d'air caressa sa peau. Flottait-il ? Il se sentait quitter le sol.
Par un effort démesuré, il parvint à émettre un grognement, et à remuer très très vaguement. Aussitôt, il sentit un froid. Le froid du sol. Une odeur de chair brûlée lui emplissait les narines, et le fit grimacer. Ou du moins, il lui sembla grimacer, car il ne pouvait être certain de ce qu'il faisait physiquement. Cependant, il entendait les voix plus distinctement. Un jeune homme s'adressait à lui, un ... humain ?! Quoi ?! Tsss, il se voulait de ne pas l'avoir senti plus tôt. Et alors, tout lui revint en un éclair : Le sas, la vague d'aliens... il se revoyait entrain de les déchiqueter. Et, se croyant encore attaqué, par réflexe défensif, il ouvrit d'un coup les yeux, et fit un geste très vif du poignet avec un cri rageur... Mais se rendit compte qu'il venait de sectionner un truc qui ressemblait à une barre d'énergie, qu'un humain lui avait tendu gentiment.
Surpris, il se redressa d'un coup, mais pas assez remis de son coma, ne parvint pas à faire grand chose. Il remarqua que trois personnes étaient là ; tous humains... ou presque. L'un d'entre eux, au regard glacial était étrange. Et les autres le fixaient. Il n'aimait pas ça.

- Qu... qui êtes-vous ? Qu'est ce qui s'est passé ? Où sont passées les horreurs ?

Il remarqua aussi qu'un homme pointait son sabre vers lui. Il lui montra les crocs, prêt à attaquer. Une nouvelle rage le submergea et il se maudit d'être aussi faible physiquement, sinon il les aurait tous détruits un par un. Où étaient passés les aliens, bordel ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Guerrier des décombres
Masculin Poissons Coq
Souffles : 117
Condamné depuis le : 06/08/2012
Age : 26
Dimension : Angoisse nocturne
Localisation : Dans le monde de mon esprit
Feuille de personnage : écouter et sentir les voix de l'univers

Feuille de personnage
Santé physique:
9/15  (9/15)
État :: Normal
Santé mentale:
4/8  (4/8)
Kurayami Mezame
Kurayami Mezame
MessageSujet: Re: Not Available Data   Jeu 28 Fév - 23:20

Zlatan se redressa brusquement et nous fixa à tour de rôle. Vus sa réaction à son réveil il est clair qu'il est "sauvage". Il nous demande qui on est et ce qu'il s'est passé. Je m'apprête à répondre quand je le vis regarder le sabre d'Arnaldo et montrer les crocs. Immédiatement je m'interpose entre les deux tout en baissant le sabre d'Arnaldo de la main :

-C'est bon il n'y a rien à craindre.

Je rajoute plus bas, de façon à ce que seul Arnaldo puisse m'entendre :

-Il est trop faible pour l'instant, mais restons sur nos gardes.

Arnaldo rengaina et m'adressa un signe d'approbation tout en rajoutant :

-Ne me fais pas regretter d'avoir accepté.

Je pose ma main sur son épaule où j'exerce une légère pression amicale tout en le regardant droit dans les yeux. Je comprends son inquiétude. Je me retourne vers Zlatan pour lui répondre :

- Je m'appelle Chris, l'homme au sabre c'est Arnaldo.

Arnaldo lui adresse un bref signe de la tête

- et voici ce jeune homme qui se nomme le Lord Erebe.

Je montre d'un geste le jeune homme tapis dans son coin qui observe la scène. Je poursuivis :

-Tu fus attaqué par une petite cohorte d'Inféconds... Je veux dire les petites créatures faibles et charognard. Ils t'ont submergé et c'est à ce moment-là que...Que tu t'es transformé en Loup-Garou...

J'ai eu des difficultés à dire cette phrase, le choc de cette vision ne s'est pas encore complètement estompé.

-C'est là que tu les as tous massacré. Ensuite tu es redevenu normal et tu t'es évanoui, on a assisté à toute la scène. Je t'ai récupéré et amené ici. Nous te voulons aucun aucun mal bien au contraire, pardonne Arnaldo il voulait seulement se protéger au cas où tu serais dangereux.

Je lui laisse une minute de répit avant de continuer :

-Alors, qui est tu ? D'où viens tu ? Et que fais tu ici ?


Il n'y a qu'une seule certitude dans la vie : la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
Lord Érèbe
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Not Available Data   Sam 2 Mar - 23:31


Attaques intempestives




En poussant un cri de douleur bref, avant de s'écrouler par terre, inconscient ; Lord Erèbe venait d'interrompre l'échange. Encore sous tension, tous se mirent en garde et cherchèrent d'où pouvait provenir la menace.
Il paraîtrait que l'oeil humain distingue facilement, même dans l'obscurité, tout ce qui produit un mouvement vif.
Surgissant du tas calciné de cadavres, ce qui ressemblait à un long serpent fila à toute allure vers le groupe. Il ondulait comme un éclair, et il était difficile de distinguer les détails de son corps mais son squelette gris-noir était visible à l'oeil nu, semblable à des arrêtes d'acier parsemant le dos de la créature. Elle était petite mais longue et rapide, et son allure prédatrice évoquait le glas d'un décès.
Arnaldo, plein de vigueur, souleva Erèbe rapidement et le lança un peu négligement derrière le groupe afin qu'il ne soit pas un fardeau. C'est tout ce qu'il eut le temps de faire. La créature était insaisissable et elle esquiva son coup de pied, comme toute autre tentative.
Ce n'est qu'à cet instant, alors qu'elle n'était plus qu'à quelques mètres, qu'ils en comprirent l'ignominie. Croisement de vipère et de sangsue, sa bouche était un gouffre cranté de crochets. Une langue en jaillit en sifflant lorsque la chose se rétracta sur elle-même, prête à s'élancer pour délivrer son horrible sentence...

[Arrivée surprise + capacité spéciale, la créature a esquivées les attaques que vous auriez éventuellement tentées pendant son approche. C'est maintenant à vous. ]




Image de fond par H.R. Giger


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Souffles : 4
Condamné depuis le : 12/02/2013
Zlatan
Zlatan
MessageSujet: Re: Not Available Data   Dim 3 Mar - 16:38

Toujours tendu comme un arc, Zlatan dévisagea chaque humains à tour de rôle au fur et à mesure où le dénommé Chris les présentaient. Mais il n'éprouvait qu'une profonde méfiance et antipathie... qui furent bien vite balayées par la violente l’incrédulité que lui inspirait résumé du jeune homme. Un... quoi ? Un loup-Garou ? Toutes ces misérables horreurs... s'étaient faites massacrées par lui ? L'"homme-loup" se força à s'interroger sur les derniers instants qui venaient de s'écouler, mais ne baissa pas sa garde d'un iota. Il voyait encore la vague d'aliens grouiller et le submerger. Il sentait encore en lui le tourbillon infernal de la bataille qu'il venait de subir, avant de sombrer dans un coma particulier. Il ne se souvenait et ne ressentait strictement rien lorsqu'il tenta de percer ce voile noir qui s'était abattu dans son esprit pendant qu'il était inconscient. Cela le frustrait ; d'habitude, il gardait au moins une sensation, et là, nada. Quedalle. Lentement, il commença à faire le lien... et si les expériences qui avaient été faites sur lui étaient la source de sa soit-disant "transformation" ?
Bah, après tout, qu'est ce que ça pouvait foutre ? Il résoudrait cette affaire plus tard, mais en tout cas, ça expliquait alors l'expression hébétée du groupe qui le dévisageait. Lui, un loup-garou ? Il se leva avec un rictus de triomphe, et s'adossa à un mur, pendant que Chris l'harcelait de questions agaçantes, genre : "Alors, qui es tu ? D'où viens tu ? Et que fais tu ici ?" auxquelles il n'avait pas du tout envie de répondre. Il le regarda même d'un air mauvais.
Alors qu'il observa rapidement la salle, le cri de Lord Erèbe le fit sursauter. Il s'effondra au sol, visiblement inconscient. Immédiatement, Zlatan se sentit en danger et dégaina ses poignards, prêt à combattre bien que la tête lui tournait encore un peu. Il grogna sombrement en voyant un... une sorte de serpent ramper à tout vitesse vers eux, sortie d'un tas de cadavres. Il aperçu Arnaldo qui tenta de faucher la créature d'un vigoureux coup de pied, mais sans succès ; elle esquiva l'attaque. Zlatan se tint prêt à bondir au cas où. Lorsqu'elle fut suffisamment rapprochée, ils purent distinguer alors l'apparence si particulière de la bête : il avait déjà vaguement entrevu, lors des secondes précédentes, ce à quoi elle pouvait ressembler : son squelette gris-noir recouvrait tout son dos, comme des arrêtes d'acier - et immédiatement l'idée d'un "bouclier" vint se loger dans la tête de Zlatan. Il serait difficile de le percer avec de simples coups à l'aveugle. Mais ce n'était pas tout. Lorsqu'elle se tassa sur elle-même pour attaquer, le "loup" vit alors que sa gueule était ovale et remplie de dents acérées - empoisonnées ? Cette chose était peut être petite, mais elle semblait tout aussi dangereuse que les autres.
Instantanément, il plaça ses bras de sorte à ce que ses lames soient parallèlement horizontales, prêtes à déchirer, si la créature décidait de s'en prendre à lui. N'étant pas sûr de sa trajectoire, il se tint sur la défensive, attendant la suite des évènements, sur le point de contrer si jamais.

HRP : Actuellement sur la défense, et contre si attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Guerrier des décombres
Masculin Poissons Coq
Souffles : 117
Condamné depuis le : 06/08/2012
Age : 26
Dimension : Angoisse nocturne
Localisation : Dans le monde de mon esprit
Feuille de personnage : écouter et sentir les voix de l'univers

Feuille de personnage
Santé physique:
9/15  (9/15)
État :: Normal
Santé mentale:
4/8  (4/8)
Kurayami Mezame
Kurayami Mezame
MessageSujet: Re: Not Available Data   Mer 13 Mar - 13:51

Zlatan se relève avec difficulté contre le mur, son regard ne pouvait m'échapper : un regard mauvais. Ma prudence envers lui se renforce, car il pourrait nous causer des ennuis. Instinctivement ma main droite serre la poignée de mon arme ainsi que l'autre est prêt à dégainer à la moindre occasion, mon couteau. Je lui rendis son regard, le mien est teinté de défi, mais le cri d'Erebe interromps notre échange visuel. Le bruit de corps qui bougent attire mon attention et à ce moment je vis la menace : un serpent, sombre et véloce. Arnaldo a le bon réflexe de mettre Erebe à l'abri, je dégaine mon couteau et me positionne dans ma forme de combat habituelle. Mon compagnon tente une attaque, mais la créature est trop rapide, elle esquive sans difficulté et nous laisse le temps de l'admirer : je ne me suis pas trompé en pensant à un serpent, mais elle semble être croisée avec une sangsue et ceci me donne des frissons dans le dos. Elle semble avoir un exosquelette qui pourrait indiquer un bouclier, mais le meilleur moyen d'être sur c'est d'expérimenter :

-Arnaldo ! Attaquons-le ensemble en deux temps, je me lance en premier et s'il esquive tu prends le contre-pied de son esquive. Go !

Nous nous précipitons sur la bête, j'entre immédiatement dans une rage qui afflue en moi. J'effectue un bon rapide vers la bête, lame pointé sur elle, prêt à achever mon oeuvre mortelle.

HRP :

Attaque au corps a corps et massive puis contre attaque en défense
Rage du guerrier : -5 points énergétiques. +5 en précision et en puissance à ce tour.
Jet d'attaque:
Kurayami Mezame a effectué 1 lancé(s) d'un D100 (Image non renseignée.) :
54
Jet de dégats :
Kurayami Mezame a effectué 1 lancé(s) d'un D40 (Image non renseignée.) :
14
+ 1/4 des dégâts
Précision : 5 ( 9 - 9 (attaque massive) + 5 (rage du guerrier))
Puissance : 18,5 + 5 = 23,5


Il n'y a qu'une seule certitude dans la vie : la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Guerrier des décombres
Masculin Poissons Coq
Souffles : 117
Condamné depuis le : 06/08/2012
Age : 26
Dimension : Angoisse nocturne
Localisation : Dans le monde de mon esprit
Feuille de personnage : écouter et sentir les voix de l'univers

Feuille de personnage
Santé physique:
9/15  (9/15)
État :: Normal
Santé mentale:
4/8  (4/8)
Kurayami Mezame
Kurayami Mezame
MessageSujet: Re: Not Available Data   Mer 13 Mar - 14:07

Pardon du double post je me suis trompé j'ai pris le dès du V13KD et non celui du couteau :

jet de dégâts :
Kurayami Mezame a effectué 1 lancé(s) d'un D15 (Image non renseignée.) :
12
Précision : 5 ( 9 - 9 (attaque massive) + 5 (rage du guerrier))
Puissance : 18,5/2 + 5 (rage du guerrier) = 14,25


Il n'y a qu'une seule certitude dans la vie : la mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
Lord Érèbe
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Not Available Data   Lun 18 Mar - 9:43


Il ne fallait pas contrer ><




Chris prend les initiatives et se rue sur la bête avec rage. La créature esquive son attaque de peu ; s'il avait misé sur la vitesse plutôt que sur la force, il l'aurait touché. Son adversaire est trop vif, se faufilant comme une anguille entre les coups. Mais en esquivant le coup de Chris, l'être serpentin se mit à portée d'Arnaldo qui prit le relais comme l'avait ordonné son acolyte. In extremis, il parvint à toucher sa cible d'un revers de sabre, mais impossible de savoir s'il y avait blessure. La créature se courba violemment, prit de la distance et s'intéressa à la cible immobile qu'était Zlatan. Ce dernier, sur la défensive, prêt à contrer, fit son possible pour anticiper l'assaut. La violence du choc lorsque le serpent lui sauta au visage le surpris ; la chose avait une puissance phénoménale. Il para de l'avant bras droit instinctivement, une seconde avant que la chose ne lui défonce le crâne, plaçant son bras juste sous la tête mortelle de son assaillant. Mais à la grande surprise du jeune homme, la chose s'enroula instantanément autour de son membre, glissa d'un mouvement aisé sur sa peau pour avoir dans son étreinte presque la totalité de son bras droit. Elle y sembla fixé comme si elle n'avait jamais fait qu'un avec sa propre chair. Puis elle se contracta et le bras fut parfaitement immobilisé. La tête de la créature siffla juste sous l'épaule de Zlatan, son crâne noir-argenté luisant sous les néons. Elle semblait ricaner du sort atroce qu'elle lui réservait, et Zlatan sentit la chose, comme des anneaux d'acier, se contracter autour de son bras par à-coups. Assurant définitivement sa prise.

[Zlatan ne peut absolument pas bouger son bras droit. C'est à Zlatan de répondre]





Image de fond par H.R. Giger


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Not Available Data   

Revenir en haut Aller en bas
 

Not Available Data

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» NO CONF - MULTI: databar - cassou01
» Free Tel 2euros / mois + autres
» [Script] Garder la touche K appuyée
» [Guide] : Le Data Mining

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Schwarzwald Forum RPG :: Réalités Parallèles :: Mars Project-