Schwarzwald Forum RPG
CE FORUM RPG EST INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS.
Une certaine maturité est nécessaire pour appréhender les thèmes traités avec assez de recul.
De plus, certains propos fictifs ont une nature violente ou érotique.
Toutes les choses décrites demeurent du domaine de la fiction et n'engagent en aucun cas les opinions des auteurs.
Âmes sensibles s'abstenir.

Maintenant que vous êtes prévenu, si vous décidez quand même de lire ce forum, cela n'engage que vous et nous déclinons toute responsabilité concernant un heurt potentiel de votre sensibilité.


« Les crucifiés chantent et leur choeur me met en joie ; regardez tous ces rouages mû par une seule volonté, un seul but. Ne plus souffrir. Et pourtant, si leurs voix se cassaient, ils seraient exemptés.»
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
...Invité, your mind is lost.
Loading...
Loading...
Loading...

Partagez | 
 

 Foi et Rédemption (Nastya Valkman)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Mer 12 Sep - 23:06


Invasion - cinquième jour

La Cathédrale avait été relativement épargnée par l'Invasion, seuls quelques Malades s'aventurèrent dans le lieu saint et furent liquidés par Anastasia sous l'initiative des prêtres, usant d'un système qui permettait de verrouiller/déverrouiller les lunettes de l'ex-tueuse à distance. L'Oracle, Airina Ranzel, avait été placée dans la chambre de l'Êveque, décédé récemment d'une fièvre. Cette chambre se trouvait tout en haut de la Cathédrale, près des clochers, et offrait une grande protection. Les prêtres, depuis le premier jour, passaient leurs journées à prier et avaient closes les grandes portes du bâtiment Saint, mais étaient prêts à les ouvrir pour tout fidèle venant écouter les prophéties de l'Oracle. Nastya a pour ordre de ne jamais se séparer de l'Oracle et de veiller à sa plus complète sécurité ainsi qu'à son confort. L'annonce de Lord Conrad avait résonné il y a quelques heures, et déjà une première vague de croyants débarquaient, apeurés, blessés, meurtris par les Malades qui leur avaient ravis à tous des êtres chers. Nastya dispose de deux dagues coup-de-poing créées spécialement pour elle. Deux ex-soldats se chargent exceptionnellement de la sécurité de l'Oracle : on demande à l'ex-tueuse russe d'éliminer un Malade Albinos qui s'amuserait à décimer les fidèles en route pour la Cathédrale, dans les quartiers bourgeois, à l'aide d'une meute de Malades particulièrement agressifs. C'est son baptême du feu : Nastya n'a pas combattu depuis plus de deux ans... L'Oracle lui a murmuré que tout se passerait bien et qu'elles se reverraient d'ici ce soir. Confiante, Nastya sort de la Cathédrale et se dirige vers les lieux des agressions. En arrivant sur les lieux, elle trouve une inscription en sang sur un mur, dans une rue pavée de cadavres déchiquetés. Les prêtres lui ont dit que selon les victimes, cette bande de Malade-là ne mangeait pas les cadavres mais s'amusaient juste à massacrer. L'inscription du mur représentait un scorpion à visage humain, un visage fou, malade, dont les orbites étaient vides. En dessous il était écrit :" Je tue mais ne mange pas, je hurle mais ne parle pas, je brûle mais non de feu."
Un bruit cliqueta à l'autre bout de la rue, derrière une voiture.


[J'ajourne ta fiche de perso demain avec tes objets etc et si tu es contre les actions décrites dis-le moi. ]





Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Citoyen de Rosenfeld
Féminin Souffles : 14
Condamné depuis le : 06/09/2012
Dimension : Cinquième jour
Localisation : Rue/Quartier bourgeois
Feuille de personnage : Sécurisé le quartier de la cathédrale

Feuille de personnage
Santé physique:
14/14  (14/14)
État :: En pleine forme !
Santé mentale:
12/12  (12/12)
avatar
Anastasia Valkman
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Jeu 13 Sep - 11:42

(HJ: Je croyais que l'on commençait plus tôt que le cinquième jour mais ça fera l'affaire)

L'Oracle est plus silencieuse que d'habitude et Nastya, malgré son comportement de mère poule, sans même lui avoir demandé sait pourquoi. Elle voit tout, sait tout et elle a vu en quelques sortes son père mourir plus d'une fois. Sans parler du Mal qui a dû la hanter plus d'une fois pendant son sommeil, un Mal inévitable et ce bien avant l'invasion. Triste destin pour quelqu'un que beaucoup de prêtres estime comme un don unique. Airina a ses démons tout comme Nastya mais l'une ne l'a pas décidé là où l'autre a le sang tâché sur ses mains.

Si l'ancienne russe ne doute pas des paroles de Mademoiselle, celle des prêtres la laissent assez dubitatif en estimant que prier n'aidera en rien la défense de l'église, ses derniers se sont empresser d'ôter les lunettes à contre coeur dès que la première menace d'être écraser sous le nombre se posera. Un léger flou où Anastasia semble avoir surtout fait un massacre dans le hall de l'église et où le rôle de gibier et de proie se sont soudainement inversé. Anastasia semble avoir fait une remarque sur le manque d'armement mais ses prêtres préfèrent visiblement prier et c'est ce qu'elle leur reproche. Le reproche est partagé par Nastya car même si elle n'a plus les instincts de tueuse de son alter-ego, elle garde une bonne partie du savoir militaire de cette dernière.

Nastya, parlons en... Les prêtres ne sont pas trop chaud pour lâcher Bloody Blades dans la nature, surtout pour une mission de protection et d'évacuation là. Il faut dire que même si Anastasia s'est un peu calmé, les risques de la voir pété un plomb sont toujours présents et il n'y a pas grand chose qui puisse la calmer. Sortir pour qu'elle voit l'oracle, qu'elle se regarde dans un miroir, se rappeler de sa tâche et de sa pénitence... Les solutions ne se compte que sur les doigts de la main d'un lépreux et c'est cette peur du passé qui fait apeure aussi bien Nastya qu'Anastasia. Cette Bloody Blades plus exactement!

Brossant les cheveux d'Airina une dernière fois avant de partir, Nastya sourit une dernière fois en répondant d'une voix douce.

-Ne vous inquiétez pas Mademoiselle, je reviendrais toujours pour vous. Je vous le promet.

Ceci fait, elle lâchera un "à bientôt mademoiselle" avant de descendre les marches et croisé les deux ex-militaires durant le trajet. Après avoir croiser quelques croyants et prêtres dans la salle des prières, elle sortira, se contentant d'inspirer un grand coup l'air avant de plonger les mains dans ses poches, sur ses deux lames. Deux ans qu'elle n'a pas combattu, du moins pas combattu la tête froide. Le pétâge de plomb aux quelques Malades qui se sont inventuré ne compte pas, Anastasia s'est lâcher et à surement dû repeindre quelques bancs à l'occasion. Même la tête froide ou plutôt la tête reposé, c'est la première fois.

En marchant elle finira par tomber sur l'inscription ensanglanté, l'un des lieux du crime. Elle se contentera de marmonner quelques paroles évangéliques.

-La colère anime ta flamme et ronger par la vengeance tu es... Voilà ce que tu es... Je ne suis que le bras armé de Dieu mais il en va de mon devoir de te montrer le chemin du repos éternel mais Lui seul pourra te juger.

Les instincts se réveilleront puisqu'au premier cliquetis puisque c'est à couvert qu'elle se mettra. Elle approchera furtivement de cette position mais elle regrettera un instant d'être en pleine zone urbaine à forte densité et surtout de ne pas être convenablement armé si ce n'est qu'avec sa paire de dagues. De toute façon son but est de prendre contact avec des réfugiés pour les emmener à un endroit sûr et éliminer toute menace que sont les Malades. Et si ce bruit vient de Malades, ça ne se limitera pas qu'à une approche furtive mais à une attaque surprise.

Jet de furtivité +2 (dex)
Anastasia Valkman a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Jeu 13 Sep - 13:37


- C'EST DIEU ! DIEU QUI NOUS HONORE PAR CETTE INVASION ! CE SONT DES ANGES !
Un allemand torse nu hurlait en brandissant une tête tranchée - une jeune femme rousse - qu'il tenait par les cheveux. Il était plein de sang et son regard dément manquait sévèrement d'humanité. Il s'était levé brutalement, comme sortant d'un sommeil, et n'avait pas remarqué la jeune Nastya.


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Citoyen de Rosenfeld
Féminin Souffles : 14
Condamné depuis le : 06/09/2012
Dimension : Cinquième jour
Localisation : Rue/Quartier bourgeois
Feuille de personnage : Sécurisé le quartier de la cathédrale

Feuille de personnage
Santé physique:
14/14  (14/14)
État :: En pleine forme !
Santé mentale:
12/12  (12/12)
avatar
Anastasia Valkman
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Jeu 13 Sep - 15:58

Pauvre fou, à croire que le Mal ne se limite pas à dévorer les hommes ou à se transformer en créature, il rend aussi fou les non-contaminés après un coup de folie. L'interrogé? Il va se montrer agressif ou rentré en plein délire. Autant l'handicapé. Le tuer? Cela ne ferait ni chaud ni froid à Nastya vu que cet homme est dangereux, aussi pour lui que pour son entourage. Le tuer ne reviendrait qu'à mettre fin à son calvaire. Tapis dans l'ombre, elle mettra un coup de dague en plein dans le dos en plein dans les vertèbres, non pas pour le tuer mais pour l'handicapé, qu'il soit à terre à se tenir tranquille.

Jet d'attaque (attaque handicapante en profitant de l'attaque surprise)
Anastasia Valkman a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
11

-Des anges de la mort oui... Tu vas m'en dires un peu plus sur ses attaques et Dieu sera plus miséricordieux quant au sorts qui t'attends.

Il a tué sous un coup de folie? Nastya n'hésitera pas à le tuer à son tour et il peut prier de ne pas avoir la face sombre devant lui aujourd'hui sinon nul doute que la mort aurait été plus longue et qu'il aurait servi à autres choses que de mourir mais de leurre. D'ailleurs là tel quel, ce n'est pas impossible mais la Nastya là, ne le fera pas sans provocation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Sam 15 Sep - 20:18

[Attention aux fautes, notamment les terminaisons é/er. Pensez à réviser vos conjugaisoooooons ]

Nastya lui brisa certainement une vertèbre, et l'homme s’effondra, balbutiant des paroles étranges.
- Oui, les anges. Les anges... Choisi par la folie... Je veux... Devenir un ange...
Il agitait les bras au sol, comme s'il voulait voler. Comme s'il étouffait de tout ce sang versé et de la brutalité folle. La rédemption était-elle dans le sang ?
Nastya eut un réflexe qui lui sauva la vie, se jetant à terre alors qu'une lame lui tranchait le bout d'une natte. Elle roula sur le côté, bondit, se redressa, en garde, une lame dans chaque main. Un homme se tenait face à elle, grand et musculeux, le genre de personne dont émane une forte aura de puissance. Un cimeterre d'ordinaire destiné à l'escrime poursuivait son bras gauche, tandis que sa main droite était ornée d'un poing américain. Vêtu de cuir noir et rouge, son torse protégé par un discret gilet pare-balle, il se tenait fier, dédaignant du menton la gamine. Son visage était masqué par une figue d'oiseau, un corbeau ou autre charognard, le masque se terminant par un bec acéré et tâché de sang - faux ou réel, dur de savoir. Il fracassa le crâne du fou d'un coup de poing et, silencieux, il se mit en garde.
Son regard bleu pâle ne tolérerait pas la vie.



Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Citoyen de Rosenfeld
Féminin Souffles : 14
Condamné depuis le : 06/09/2012
Dimension : Cinquième jour
Localisation : Rue/Quartier bourgeois
Feuille de personnage : Sécurisé le quartier de la cathédrale

Feuille de personnage
Santé physique:
14/14  (14/14)
État :: En pleine forme !
Santé mentale:
12/12  (12/12)
avatar
Anastasia Valkman
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Sam 15 Sep - 21:46

Nastya s'apprêta à l'interroger qu'il commença à pété un câble, se prenant pour un oiseau ou quelques choses de ce genre. Qu'aurait-elle pour le faire parler? La torture? Si la rédemption doit se trouver dans le sang, Nastya est tout simplement incapable de torturer quoique ce soit. C'est hors de ses moyens! Sa seconde elle en serait capable mais voilà, Nastya n'est pas Anastasia! En réalité cette dernière préfère se planquer derrière une paire de lunettes. C'est vrai que sur le coup, elle n'y a pas vraiment réfléchi...

C'est dans ses pensées qu'elle ne verra qu'au dernier moment le véritable ennemi arrivé. Le véritable? Aucune idée, le temps n'est pas à la négociation ou à la parole. Visiblement les instincts de l'ex-tueuse sont encore présent, quoique beaucoup rouillé et si ce combat autrefois elle l'aurait pris avec un sourire aux lèvres en titre de défis, Nastya le prendra ici au sérieux. Ce combat à la loyal est trop tôt et elle en est parfaitement consciente. Sans parler que ce drôle d'oiseau a un gilet par balle sur le torse alors que Nastya a sur elle tout simplement rien si ce n'est ses deux lames. Là, elle n'a pas le rôle de traqueur, c'est la traquée. Hors, l'esquive improvisé, les réflexes de se remettre sur pied et sa posture de combat semblent avoir intéressé cette "chose" au point qu'elle prendra son temps d'achevé le blessé pour ensuite se mettre à son tour en garde. Suivra le réflexe de défis... Et si la peur ne se lit pas dans les yeux de la demoiselle, elle n'est pas non plus très confiante.

Debout et légèrement courbé, elle fera quelques pas latéraux comme le veut son style de combat.


-J'aimerais savoir pourquoi tu combats? La soif de sang ou la soif de combat?

Les deux adversaires se feront face, n'attendant qu'un geste de l'un ou de l'autre pour agir. Malgré qu'elle vient de dire, c'est pourtant Nastya qui ouvrira les hostilités. Ce type ne se bat qu'avec un bras, le second n'étant là que pour cogner ou rattraper un coup trop fort. Il va falloir ne serait ce que le blesser légèrement à l'ouverture des hostilités, pour ne serait ce que distribuer les rôles. Traqueur ou traquée? Telle est la question qui va se poser car Nastya sait une chose, elle a très peu de chance à le blesser grièvement dès le début, pour ne serait ce que ce foutu gilet par balle de visible.

Jet d'attaque +2
Anastasia Valkman a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
14

Jet de dégat +2
Anastasia Valkman a effectué 1 lancé(s) d'un D8 (Image non renseignée.) :
4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Dim 16 Sep - 13:06


L'homme-oiseau, dont le masque luisait sinistrement au soleil, répondit sur un ton glacial à la question.
- Pour Rahazaendelt, le Suprême.
Nastya attaquera d'un violent coup de poing que le tueur voulu esquiver en enchaînant sur un coup de pied, et la lame de Nastya blessa la jambe de son adversaire d'où coula un peu de sang. Ce dernier ne sembla pas réagir plus de quelques secondes à la douleur et dans le même mouvement porta un coup de cimeterre vers la jeune fille, passant à travers sa garde. La lame entailla l'épaule, le cou, la joue et le tempe de la jeune fille du côté gauche, une douleur cinglante la saisit au même instant que ses lunettes tombaient à terre, enlevée par le coup de lame. Elle sentit immédiatement Anastasia prendre le dessus. Son adversaire s'était relevé souplement et, de nouveau en garde, attendait la prochaine attaque de la jeune fille pour en saisir la faiblesse et lui porter un coup qui lui serait fatal.
Le sang ruisselait sur Anastasia, l’enivrant autant que la douleur lui martelait le crâne, le cou et l'épaule. Elle perdait beaucoup de sang, et de ses blessures son énergie semblait s'évader. Elle devait achever son adversaire au prochain coup ou fuir, ou ruser, mais le combat tournait définitivement en sa défaveur.


[ - 10 pv, probable hémorragie. ]


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Citoyen de Rosenfeld
Féminin Souffles : 14
Condamné depuis le : 06/09/2012
Dimension : Cinquième jour
Localisation : Rue/Quartier bourgeois
Feuille de personnage : Sécurisé le quartier de la cathédrale

Feuille de personnage
Santé physique:
14/14  (14/14)
État :: En pleine forme !
Santé mentale:
12/12  (12/12)
avatar
Anastasia Valkman
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Dim 16 Sep - 14:02

La force du coup ira jusqu'à passer la dague qui faisait office de garde, allant jusqu'à même la blessé violemment au point même de retirer ses lunettes qui tomberont à terre. Si Nastya grimaça et laissera échapper un cri de douleur devant un coup si grave, l'autre en revanche laissera place à un inexpressif, laissant le sang coulé sur son visage comme si de rien n'était vu que c'est un point qui ne semblait pas vraiment la déranger. Anastasia venait de prendre le relais même si elle n'est pas encore en période de Berseker. C'est peu être mieux ainsi mine de rien, ça lui permet de garder son sang froid au lieu de se décider de lancer une vendetta à une ville rempli de mutants.

Elle laissera échapper une remarque devant cette situation, une remarque où elle ne s'en prendra qu'à elle-même ou plutôt l'autre parti d'elle même. Elle ramassera ses lunettes pendant qu'elle insulte son autre elle.

-Pauvre conne... Comme si c'était le genre d'adversaire qui allait sentir quelques choses, la seule chose qu'il sentirait c'est le moment il pisse le sang la gorge tranchée.

Une remarque, plutôt une insulte oui. La seconde n'appréciant que vaguement la première même si elle ne renierait pas son utilité de barrière et de cruche. Là elle vient de lui passer le relais dans une situation critique, situation qu'elle se passerait bien. Fuir? Si il la poursuite il a le droit au sang pour la tracer et ce n'est pas la petite blessure qui va l'empêcher de lâcher sa proie. Non il faut que sa blessure soit plus grave pour tenter ensuite la fuite. Hors, les prêtres lui ont donné le strict minimum pour la simple raison qu'ils n'ont que le strict minimum. Quelle bande de crétins qu'ils sont!

Repérant la jambe, même si il ne ressent pas grand chose, sa position de duelliste est désavantagé. Cet ennemi n'est pas ambidextre vu la manière dont il tient son cimeterre, il ne pourra plus plier la jambe pour tenter des attaques à rallonge. C'est peu être le seul désavantage sur lequel elle peut compter. De plus, Anastasia ne veut qu'une chose, frapper de nouveau la jambe blessée. Cette blessure aggravée, si il veut chasser Anastasia, ça ne sera pas aussi simple. Non, il faut qu'il lui prenne l'envi de chasser la russe, croire qu'il peut l'avoir, ça c'est le caprice de Bloody Blades dont la fierté a été déplacé par les Ritters. Ca prendra le temps qu'il faudra mais autant jouer au jeu du traqueur et du traqué. D'ailleurs, elle en regardera la lame de son ennemi, si c'est une arme de Ritters, elle la reconnaîtra vite.

-Pour Rahazaendelt? Ton unique est surtout sacrément aveugle alors: Il gâche tes talents en allant te faire traquer de la bleusaille.

Provocation, le ton a nettement changé vu le comportement de schizophrénie de Nastya pour le provoquer. Après tout n'a-t-elle pas dit que l'unique était bon à se racheter une paire de lunettes?

Elle courra dans sa direction pour l'obliger à attaquer avant de dévier net sa course vers l'épave de voiture derrière son ennemi. Profitant de son élan et surtout d'une blessure, certes grave mais qui n'handicape en rien sa mobilité, elle prendra un appui sur cette dernière pour bifurquer vers ce drôle d'oiseau, assénant un autre coup sur les tendons du genou pas spécialement puissant. Pour l'achever? Il a un gilet par balle et à moins de viser le cou ou l'entre-cuisse, elle a très peu de chance de le tuer ici et maintenant. Non, si il est blessé à cette endroit ses deux là pourront commencer leur partie de chasse: un gibier grièvement blessé et un autre dont les déplacements seront handicapés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Dim 23 Sep - 18:36

Anastasia bondit sur la voiture pour se jeter de plus belle sur l'homme-oiseau mais il para le coup in-extremis, et sous le choc, Anastasia fut précipitée en arrière avant de glisser dans le sang du dément mort, instant dont profita son adversaire. D'un coup vif, précis et sec, il lui creva l’œil droit avec le bout de son cimeterre, tordant la jeune fille de douleur qui se tendit violemment en arrière pour laisser s'échapper un atroce cri de souffrance vers le ciel. Le sang coulait abondamment de son orbite ravagée et, prise de tremblements, elle sombra dans une folie destructrice, se relevant comme si de rien n'était, totalement dépossédée de son propre contrôle. L'assassin, qui la regardait avec dédain et s'apprêtait à l'humilier d'une phrase aussi cinglante que le coup lui ayant ravi la moitié de son regard, ne la vit pas agir. Elle lui porta un coup si puissant avec sa dague-coup-de-poing qu'elle creva le gilet pare-balle, défonça la cage thoracique, arracha la colonne vertébrale, ressortit de l'autre côté du corps perforé. La puissance phénoménale de son coup résonna dans le corps en ondes de choc, et de multiples craquements sinistres indiquèrent que les os de l'homme se brisaient dans une cacophonie macabre. Il vomit un bon litre de sang au sol, Nastya retira son poing, le corps sembla se liquéfier, brisé, détruit, il s'effondra dans un gargouillement répugnant. Nastya regarda son poing qui fumait, le métal de sa lame semblait sur le point d'entrer en fusion. La puissance de son coup ? Peut-être était-ce le cri d'agonie d'Anastasia qui s'exprimait dans une force brute. Elle comprit qu'en lui crevant l’œil, l'assassin venait d'emprisonner une partie d'Anastasia à jamais. Un œil vide, un autre plein, elle serait désormais l'union de ces deux parts, à somme plus ou moins égales, probablement en alternance, qu'en savait-elle ? Elle verrait bien. En tous les cas elle se sentit à la fois plus mature et plus puissante, plus maîtresse d'elle-même. Puis son œil la brûla et elle comprit, mais il était déjà trop tard. Une déflagration apocalyptique explosa dans toute la rue, calcinant les murs, noircissant le métal et réduisant les corps en cendres. Au milieu de cet ouragan de feu que ne dura que quelques secondes, l’œil d’Anastya se cautérisa grâce à la chaleur et il ne lui fit plus mal, bien qu’il demeurerait à jamais aveugle. Les flammes qui tourbillonnaient, jaillissaient autour d’elle ne l’affectaient pas autrement, et un instant avant que ne cesse ce feu d’artifice hallucinant, elle crut en posséder le contrôle. La puissance dévastatrice s’éteignit aussi vite qu’elle était apparue. La rue était complètement incendiée, le feu rugissait déjà. Il ne restait plus que des formes noires et indistinctes des cadavres. Une lourde fumée s’élevait autour d’elle. Elle ne savait pas comment, elle ne comprenait pas, mais Anastya n’avait plus rien à craindre du feu, elle aurait pu se poser sur le soleil comme un papillon sur une lampe, elle n’aurait pas brûlée, pensa-t-elle. Ou plutôt ce fut son corps et son esprit qui lui dictèrent cette idée. Plus encore qu’immunisée à la chaleur et aux flammes, elle s’en sentait maîtresse. Le pouvoir n’était encore que bien confus, elle ignorait comment l’enclencher, mais elle en était certaine : elle maîtrisait le feu.

[Tu es à 1 PV, mais tu te sens en pleine forme et tes plaies se sont cicatrisées. Nastya et Anastasia, désormais, sont simultanées et ce avec ou sans lunettes, conséquence de l’œil crevé : elle est entièrement schizophrène, pouvant passer de l’une à l’autre sans raison et soudainement. Ce mélange de personnalité la rend un peu plus mature et lui permet de (relativement) mieux maîtriser son côté démon, mais paradoxalement il est beaucoup plus présent. Tu as compris le sens de ton pouvoir mais ne peut pas encore l’activer à volonté. ]


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Citoyen de Rosenfeld
Féminin Souffles : 14
Condamné depuis le : 06/09/2012
Dimension : Cinquième jour
Localisation : Rue/Quartier bourgeois
Feuille de personnage : Sécurisé le quartier de la cathédrale

Feuille de personnage
Santé physique:
14/14  (14/14)
État :: En pleine forme !
Santé mentale:
12/12  (12/12)
avatar
Anastasia Valkman
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Dim 23 Sep - 19:28

Les crises de berseker, Nastya connait mais celle-ci est d'un genre tout nouveau. Mais est-ce que l'on pouvait parler réellement de Nastya? Ou encore même d'Anastasia? Même elle ne le sait pas trop car il semblerait que l'une est dû accepter l'autre de force. Mais qu'en est-il du démon qui est en elle? Là il vient de se montrer et ce "drôle d'oiseau" vient d'en faire les frais. Et encore, Bloody Blades n'a jamais été jusqu'à défoncer une cage thoracique cachée derrière un gilet par balle. En tout cas c'est ce démon qui a belle et bien pris le relais et la nouvelle Nastya semble avoir pris un petit plaisir à le laisser faire et à admirer le résultat.

Même si l'ancienne tueuse marqua un moment d'incompréhension devant cette incendie, elle apprécia tout de même le spectacle. La douleur passé elle ira jusqu'à même accepter ce nouveau don où elle ne sait quoi! Est-ce un effet d'une hallucination au vu de ses blessures? Anastasia connait plus que bien les drogues de combat, hors là elle n'est pas sous l'effet d'une quelconque drogue! S'essuyant le visage du plat de sa main droite, elle lécha son propre sang avant de donner un coup de talon au niveau de la gorge au cadavre encore chaud avec un sourire petit sourire satisfait.

-Rahazaendelt veut s'en prendre aux agneaux de l'Oracle? Il veut la guerre?

Appuyant d'avantage son pied en lâchant un rictus, elle ira même jusqu'à regretter que ce drôle d'oiseau soit mort sur le coup.

-Pauvre taré... Tu as déclaré une guerre sainte en t'en prenant directement à l'Ange de la mort de ma Bienfaitrice! Mais avant ça...

Anastasia se calma, restant de marbre devant ce cadavre, puis elle commencera à regarder les environs. Car avant ça, c'est surtout chercher des premiers soins dans les environs. Elle fouilla d'abord le cadavre quitte à prendre un gilet par balle pour le rafistoler plus tard (c'est les plaques de kevlar qui l’intéresse ici) avant de se diriger vers le premier bâtiment à piller. Car c'est des soins qu'elle devait trouver et vu son état de santé, elle ne pouvait pas se permettre de croiser le moindre mutant. Même le premier mutant, les hors d'oeuvre "qu'elle s'est faite" à la cathédrale sont un danger! Faire demi tour? Cela prouverait sa défaite, sans parler qu'elle ne pouvait pas prendre le risque de se dresser contre les prêtres qui vont la voir totalement métamorphoser. Non c'est son baptême de feu, sa renaissance, cette mission était son épreuve et s'occuper de ses prêtres ce n'était pas encore pour le moment. Après tout ils ne restaient qu'une bandes d'abrutis bons à prier et se cachant derrière sa Maîtresse, allant jusqu'à manipuler cette dernière!

(HJ: J'imagine que c'est toi qui fait passer le soudain changement de personnalité soudain. Si c'est le cas et quant ça sera le cas, n'hésite pas à le signaler en RP. D'ailleurs si l'une des facettes n'est pas assez agressif à ton goût, n'hésite pas non plus à me le dire.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Lun 24 Sep - 18:35


[ Je peux en effet l'activer, mais tu peux faire de même et oui je te préviendrai au besoin. Au fait, comment je nomme ton personnage maintenant ? Anastya ? Quant au gilet pare-balle, il est inutilisable après son séjour dans le torrent de feu. ]

Nastya ouvrit la porte d'un appartement en restant sur ses gardes. L'intérieur était désert. Elle entra dans ce qui avait été une chambre d'enfant, désormais délaissée et déjà poussiéreuse. En poursuivant elle trouva la salle de bain et y dénicha des pansements, qui s'avèreraient inutile et elle constata avec surprise que ses autres plaies s'étaient également cautérisées. Pouvait-elle se guérir grâce à la chaleur et au feu ? Perturbée par sa nouvelle vision amputée d'un œil, elle se cogna violemment le crâne contre un placard. Elle se rendit compte que ses blessures ne feraient que la gêner mais ne représentaient plus un danger. Elle se sentit juste épuisée, soudainement, comme si son combat et le feu l'avait vidée de son énergie et qu'il lui fallait un temps pour s'en rendre compte. La maison semblait vide, aucune trace de présence, aucun bruit suspect... En revanche dans la rue un tintement de fer retentit et en regardant par la fenêtre Nastya pu apercevoir trois Malades en quête de nourriture.




Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Citoyen de Rosenfeld
Féminin Souffles : 14
Condamné depuis le : 06/09/2012
Dimension : Cinquième jour
Localisation : Rue/Quartier bourgeois
Feuille de personnage : Sécurisé le quartier de la cathédrale

Feuille de personnage
Santé physique:
14/14  (14/14)
État :: En pleine forme !
Santé mentale:
12/12  (12/12)
avatar
Anastasia Valkman
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Lun 24 Sep - 20:18

(HJ: Anastasia devrait faire l'affaire. D'ailleurs je risque de faire une légère modification de mon historique/mental/physique dès que mon perso aura retrouver des fringues)

Anastasia se surprendra elle même un moment de retrouver son calme pendant sa fouille. Elle semble bien plus se calmer qu'auparavant même si les pics d'agressivité de cette dernière sont toujours belle et bien présent. Quant est ce que la russe s'en rendra compte? Quant elle se regardera dans le miroir devant le meuble à pharmacie en se massant le front après s'être cogné. Cet assassin au cimeterre lui a enlevé un oeil et autant son propre mental que sa nouvelle condition de borgne la surprend. Anastasia n'en revient toujours pas elle même, elle qui se contentait d'éprouver que peu de sentiment, elle en éprouvait à ce moment. Certes le sadisme comme il y a une dizaine de minutes n'est pas le meilleur sentiment que l'on peut avoir mais c'est un fait nouveau pour Anastasia qui n'avait pas connu cela depuis ses huit ans. Elle lâchera un rire nerveux de satisfaction, toujours en regardant le miroir.

-N'importe quoi... Il a fallu la fin du monde et la perte d'un oeil pour que j'apprenne à m'accepter. Les psy peuvent se rhabiller

Elle lâchera un sourire relativement mauvais devant le miroir avant de reprendre son calme. A un instant, Bloody Blades a repris le dessus avant qu'Anastasia ne se surprenne de reprendre le dessus relativement facile.

-Par contre ma petite Bloody, tu vas dorénavant te tenir tranquille quelques temps avant que tu ne te décide de coller la ville à feu et à sang.

Oui, la tueuse se parle à elle même, où plutôt profite de ce miroir pour faire comprendre à Bloody Blades, malgré la crise de tout à l'heure, ce n'est pas elle la chef. Loin de là. Les crises de ce genre, il faut éviter. Certes Nastya et Anastasia ont fusionnée mais reste toujours le démon qui rôde. Et celui là doit se tenir tranquille.

C'est en ouvrant l'armoire, qu'elle sera surprise de s'écrouler à terre par surprise, lâchant la boite de pansement sous l'effet de la surprise. C'est une nouvelle condition qui se présente à elle en plus de sa crise de schizophrénie car une question bête vient de se poser: comment elle se soigne? Elle est guérie mais complètement épuiser et même les trois lascars dehors aurait raison d'elle. Cherche-t-ils la même chose que la russe? De la nourriture et du repos? C'est peu être ça... Ou à moins qu'il s'agisse de feu et de chaleur? Anastasia ne sait rien de sa nouvelle condition et sa seule véritable blessure physique du moment vient seulement d'une perte abondante de sang. Ah oui aussi d'un oeil mais là il ne s'agit pas de cela mais plutôt d'épuisement. Là elle est au bout du rouleau!

Restant baisser, elle prendra tout de même les pansements tant qu'elle n'est pas certaines de sa nouvelle façon de se régénérer et tant qu'elle y est, elle fouillera par la même occasion des comprimés de vitamines, médicaments qu'elle n'hésitera pas à prendre en une poignée pour carrément les croquer. Ces "trucs là" ne sont pas forts mais pour le sommeil, elle peut s'assoir quelques temps dessus ça c'est certains. En réalité, c'est une bonne occasion pour voir comment son métabolisme fonctionne.

Quittant la pièce, elle refermera tranquillement la porte derrière elle avant de fouiller la cuisine et y mettre quelques couteaux de boucher à sa ceinture, ça fera office de couteau de lancer. Elle jettera un oeil dans les tiroirs dans l'espoir de trouver quelques choses à grignoter puis se mettra à fouiller discrètement l'appartement pour voir si elle ne peut pas trouver quelques autres gadgets mortels. Elle est dans un quartier bourgeois alors pourquoi s'en priver? Entre ses mains, un piano et Anastasia lorgnera sur la corde à piano et autre choses de ce genre. Si Anatasia et Nastya ont fusionnés, la russe aura dorénavant un sens toujours en éveil, l'instinct de tueuse.

Car elle est sûr d'une chose, il faut qu'elle récupère et comprendre un peu ce qui lui arrive avec de tenter une sortie. Là dans sa condition, ça serait suicidaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Jeu 27 Sep - 19:43



Elle croqua dans les vitamines à pleine bouche et pu trouver de quoi se restaurer, un peu de chocolat et de pain lui fit le plus grand bien. Elle préleva les couteaux et la corde de piano mais ne trouva pas d'autres armes. Dans la rue, les Malades grognaient et semblaient s'éloigner. Le lit qui lui faisait face était tentateur, il avait l'air si confortable... Les vitamines et la nourriture lui firent un peu de bien mais elle avait besoin de sommeil, il fallait qu'elle trouve un moyen sûr de se reposer où elle allait s'évanouir. Le nouveau et mystérieux pouvoir qui l'habitait semblait dévorer une énergie phénoménale.


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Citoyen de Rosenfeld
Féminin Souffles : 14
Condamné depuis le : 06/09/2012
Dimension : Cinquième jour
Localisation : Rue/Quartier bourgeois
Feuille de personnage : Sécurisé le quartier de la cathédrale

Feuille de personnage
Santé physique:
14/14  (14/14)
État :: En pleine forme !
Santé mentale:
12/12  (12/12)
avatar
Anastasia Valkman
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Jeu 27 Sep - 21:48

Même après avoir vidé la boite, elle était toujours épuisée. Un comble! Elle se frotta la tempe avant de se tenir au mur. Hors de question de tomber raide d'épuisement à un moment où trois Malades en pleine étaient traque dans ce quartier. Anastasia lâcha une injure sur sa situation en serrant bien fort les quelques armes trouvées. Si on pouvait encore appeler ça une arme... Et pourtant dans son cas s'était suffisant. La corde à piano et en grande quantité qui plus est! C'est tout ce qu'il lui fallait pour sécurisé le lieu le temps de se reposer. Bizarrement ce genre d'instrument entre ses mains lui rappelleraient presque le bon vieux temps.

Retournant à la cuisine, refermant les portes, elle tendit cette dernière entre deux poignées d'armoire. Elle était arrivée ici, si elle devait être surprise dans son sommeil, il lui fallait une trentaine de seconde le temps qu'elle se réveille vu son état et contrôler l'environnement de cette planque était la moindre des choses. Le deuxième endroit où elle utilisera cela était la fenêtre du salon, celle de la chambre étant fermée. Quant à la porte de la chambre, elle se contenta de la verrouillé d'une chaise qui bloquera la poignée. Le temps que ses Malades fouillent la maison, Anasasia espérait être réveillée. Et c'est ainsi que l'ex tueuse s'écroula sur le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: - 13 juin 2099 -    Ven 28 Sep - 20:29


Elle s'endormit en quelques secondes. Emportée par le sommeil, elle fit un rêve étrange.

*

Musique lourde et puissante, déferlante de notes endiablées
Furtivité des feux-follets, fantômes enflammés
Pauvres erres parcourant ce plafond décoré
Habilement, maîtres des pinceaux.

Un lustre de cristal blanc trône en son centre,
Ô cristaux ! Pourquoi pleurez-vous ?
Un lustre de cristal blanc trône en son centre,
Ô piano, pourquoi mourez-vous ?

Les notes hurlent de tristesse
Chant de la mélancolie !
Dehors la neige, pleine d'ivresse
Silence après le cri.

Sur ce qui semble être un théâtre, deux femmes nues. L’une est à genoux, l’autre la regarde de haut, en face, les cheveux disposés étrangement. Elles jouent une pièce que tu ne comprends pas. Théâtre de la vie ?
Elles jouent une pièce que tu ne comprends pas !
Celle qui est à genoux porte un masque avec des cornes. Des pleurs résonnent. Un murmure "On dirait le Diable !" un cri.
Un cri. Déchirant, absolu, total.
Quelques gouttes de sang, pourpre parfait, tâchent un sol de marbre blanc et noir.
Un couloir, sous le lustre, sous le plafond étrange, et une silhouette pâle qui déambule. Reflet de solitude,
Éclat de souffrance.
L'être disparaît dans l'ombre, laissant derrière lui,
Une larme et quelques roses écarlates.
Tout s'enflamme.

*
Son sommeil se poursuit dans un néant profond jusqu’au réveil. Elle se souvient du rêve tel qu’il est ainsi décrit. Il lui semble que le cri a résonné toute la nuit. Anastasia ouvre les yeux, il fait jour, un rayon solaire éclaire la chambre. Son regard traversant la fenêtre, elle voit le ciel. Le ciel brûle littéralement, de gigantesques flammes dévorent les nuages. Les langues de feu s'agitent comme un seul et gigantesque serpent, un dragon peut-être et le tableau du cri de Munch semble prendre vie : on dirait que le monde entier hurle à l'agonie de souffrance et de solitude sous un ciel de brasier. Cette vision est sublime et terrifiante à la fois, l'Enfer semble ouvrir sa gueule béante sur la Terre. Chaos, ballet de braise et de souffre, colonnes rougeoyantes et bûchers de nuages.
Les flammes s'éteindront soudainement, laissant place à la pluie. Le ciel est blessé, brûlé, il est désormais noirâtre... Nuages gris et blancs comme des traînées de mélancolies, fine pluie persistante. Un léger brouillard s'élève au dehors.
Anastasia tenta de se lever, ne parvint pas même à bouger, se rendormit, et s’éveilla plus tard dans la journée. Avec la pluie désormais lourde qui tombait au dehors, impossible de deviner l'heure. La maison été silencieuse. Elle avait dormi toute une journée et toute une nuit et encore une demi-journée... L'étrange don dont elle s'était servi l'avait décidément vidée. Mais, présentement, elle se sentait en pleine forme, d'une énergie presque explosive, formidablement puissante.
Rien n'avait changé dans la demeure, et elle était toujours déserte, à l'instar de la rue. En revanche, elle peut remarquer par la fenêtre trois corbeaux qui picorent une charogne de ce qui ressemble à un chien. Leurs becs noirs et acérés arrachent les lambeaux de chair avec une avidité écœurante, écorchant toujours plus ce qui restait du corps déchiqueté, broyé, dont n'étaient reconnaissables qu'une ou deux pattes et quelques touffes de poil gris ici et là.


- 13 juin 2099 - pv restaurés entièrement.


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rang : Citoyen de Rosenfeld
Féminin Souffles : 14
Condamné depuis le : 06/09/2012
Dimension : Cinquième jour
Localisation : Rue/Quartier bourgeois
Feuille de personnage : Sécurisé le quartier de la cathédrale

Feuille de personnage
Santé physique:
14/14  (14/14)
État :: En pleine forme !
Santé mentale:
12/12  (12/12)
avatar
Anastasia Valkman
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   Sam 29 Sep - 18:41

Formidablement puissante peu être voir surement mais énergie qu'elle ne sait pas utilisé. Là où c'est plus dangereux c'est si jamais Bloody Blades devait prendre le relais dans un combat où il y a des alliés. Si trancher ses ennemis est une chose, cramer tout ce qui trouve dans un rayon de dix mètres alliés comme ennemis seulement par caprice durant une bataille puis classer cela comme "dommages collatéraux", beaucoup diront que ça craint légèrement.

Ayant pour ainsi dire fait grâce mat', Anastasia regarda au volet pour y voir le spectacle des corbeaux qui savourait leur repas. Etant dorénavant dans un milieu hostile où chasser ou être chasser est dorénavant de mise, le démon d'Anastasia prendra le relais en contemplant le spectacle. D'ailleurs la première remarqua une chose, la seconde semble apprécier d'avoir eu accès aux sentiments. Si elle sait se contrôler, ce point c'est pour le meilleur et pour le pire. Et c'est un sourire qui semblait apprécier le spectacle qui s'afficha à son viage.

*Chasser ou être chasser. Désolé le clébard mais on dirait que tu n'as pas muté assez vite.*

Le côté sadique n'est en revanche pas une perte une temps, regardant si les corbeaux ont eu aussi doublé de volume ou non. Visiblement non (hj: je pars du principe que j'ai accès au corbeau dans l'encylopédie à ce moment là) malgré que l'on dirait que ses oiseaux n'ont plus froid aux yeux en s'en prenant à un chien.

Anastasia reprit le relais doucement, laissant son sombre alter-égo apprécier le spectacle. Anastasia, elle, semblait s'en moquer pour le moins du monde. Non, sa tache n'était pas de regarder des corbeaux se nourrir, sa tache était de chasser un tout autre spécimen: un albinos et ses confrères bêtes comme leur pied. Pas d'équipement pour chasser, cette évèque à dû surement prévoir quelques choses pour luter contre la catastrophe mais n'a pas cru bon partagé son secret... La maladie l'ayant foudroyée avant. Un mystère de plus...

Profitant d'être dans une demeure, elle s'engagea dans les étages supérieurs en quête d'une bonne vue du quartier. Sa tâche est de traquer et de tuer, ce qu'elle a toujours fait par le passé avant de finir dans une école protestante pour jeunes vierges coincées du cul. Si les corbeaux sont si teigneux que ça et au vu du temps et des chaussures tout sauf adapté, les promenades sur les toits étaient à oublier pour l'instant. Non, elle devra se contenter des demeures et immeubles en coin de rue à guetter par la fenêtre, à repéré éventuellement ses proies et en regrettant sèchement que ses maudits prêtres ne lui pas donner plus de matériel que cela. Si elle ne se faisait pas d'idée comme quoi l'Albinos ne se montrerait pas, elle comptait faire un carton chez les Malades normaux et en laisser un s'échapper blesser. Ses créatures étaient trop stupides pour comprendre quelques choses de si élaboré.

Mais chaque chose en son temps: il lui fallait déjà repérer ses cibles, le moment de l'embuscade et seulement après elle pourrait échafauder un plan. Il était temps de faire à comprendre à ses Malades que les Humains ne sont pas les seuls gibiers dans cette ville et que les rôles pouvaient s'inverser à tout moment. Leur faire connaitre la peur... Voilà une idée intéressante qui plait à Anastasia et qui excite en tout haut point Bloody Blades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Foi et Rédemption (Nastya Valkman)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Foi et Rédemption (Nastya Valkman)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Rédemption [DVDRiP]
» Les personnages en rédemption
» SUJET COMMUN // joyeuse Saint-Valentin !
» Rédemption [Background]
» Kalhey Hill ✗ UC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Schwarzwald Forum RPG :: La Cité de Rosenfeld :: Introduction - 13 Juin 2099 "Le Sixième jour"-