Schwarzwald Forum RPG
CE FORUM RPG EST INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS.
Une certaine maturité est nécessaire pour appréhender les thèmes traités avec assez de recul.
De plus, certains propos fictifs ont une nature violente ou érotique.
Toutes les choses décrites demeurent du domaine de la fiction et n'engagent en aucun cas les opinions des auteurs.
Âmes sensibles s'abstenir.

Maintenant que vous êtes prévenu, si vous décidez quand même de lire ce forum, cela n'engage que vous et nous déclinons toute responsabilité concernant un heurt potentiel de votre sensibilité.


« Les crucifiés chantent et leur choeur me met en joie ; regardez tous ces rouages mû par une seule volonté, un seul but. Ne plus souffrir. Et pourtant, si leurs voix se cassaient, ils seraient exemptés.»
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
...Invité, your mind is lost.
Loading...
Loading...
Loading...

Partagez | 
 

 Une solution au mal?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
Oona
Oona
MessageSujet: Une solution au mal?   Sam 8 Sep - 7:33

13 juin 2099

Ellisande frémit d'horreur. Elle se reprit mentalement et ce fut l'exaspération qui domina dans sa tête. Évidemment, s'il y avait des montres tels que Sukumo, Ellisande se doutait que des loups ayant muté existent. Vivement que ce sale prêtre et Astaroth meurent! Mais pour le moment, elle devait trouver un moyen d'échapper aux loups menaçants. Elle savait que le feu faisait peur aux loups. Mais ces loups n'étaient pas normaux, peut-être ne craignaient-ils pas le feu. Elle ragea, fichus loups! Elle n'avait aucun plan! Elle aurait bien voulu leur faire peur avec du feu mais ça sacrifierais sa moto et ne ferait aucune ou peu de victimes. Elle qui détestait se prendre la tête allait devoir se forcer et ça n'allait sûrement pas donner quelque chose de bon. Elle se doutait qu'elle ne distancerais pas la meute, il fallait trouver autre chose. Elle pouvait se battre avec ses couteaux mais, ne connaissant pas les capacités des loups, elle préférait rester sur sa moto le temps de trouver une solution. Elle regarda autour d'elle. Il n'y avait que des maisons de riches et elle aurait pu se cacher dans une maison mais les loups l'auraient vu entrer et auraient fouillé la maison de fond en comble pour la retrouver et ça, c'était sans compter leur flair qu'elle devinait extrêmement sensible.
Réfléchis! s'admonesta Ellisande.
Elle repéra alors une boucherie à quelques mètres. Elle fonça dans cette direction. L'odeur forte de la viande crue masquerait au moins son odeur. Elle vit en jetant un coup d'oeil derrière qu'elle avait pris une avance de plusieurs mètres sur la meute.
Elle abandonna sa moto derrière la boucherie. Fit en sorte de rentrer de manière explicite dans une maison proche. Elle ressortit alors silencieusement par la porte de derrière et se réfugia discrètement dans la boucherie. Ainsi, la meute fouillerait la maison et ne sentiraient pas son odeur dans la boucherie à côté. Et pour la deuxième fois dans sa vie. Elle pria pour que son plan marche. Ellisande alla dans la pièce où on coupait la viande. Avisant un meuble où étaient disposés des hachoirs, la jeune femme s'en empara d'un et se glissa sous le meuble, un hachoir dans une main et un de ses couteaux dans l'autre.


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
Lord Érèbe
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Une solution au mal?   Sam 8 Sep - 12:13

Ellisande entra dans la boucherie et couru se réfugier dans la salle où l'on coupait la viande alors qu'elle entendait les grognements des loups enragés non loin d'elle, en train de fouiller la maison et ses alentours, car ils flairèrent vite qu'elle était sortie par la porte arrière. Elle referma la porte de la salle de découpe et se retourna, s'apprêtant à saisir un hachoir. Mais elle resta un instant pétrifiée. Elle aurait sans doute voulu ressortir lorsqu'elle découvrit ce qui était face à elle, mais elle était bloquée, les loups rôdaient à l'extérieur. Elle vomit brutalement son petit déjeuner, sans aucune chance de retenir la bile, tomba à genoux, les yeux écarquillés et en larmes devant l'horreur de la scène. L'odeur, premièrement, putréfaction avancée, comme si des centaines d’œufs pourris avaient été mélangés à de la chair bouillie de rat crevé. Le bruit. Succions frénétique. Des millions d'asticots remuant la chair d'une petite bouche avide, des larves jeunes et des plus vieilles. Et un escadron de mouches qui voletaient dans la pièce dans un vrombissement continu profondément irritant et malsain. Les carcasses de porcs suspendues aux crochets n'étaient plus qu'une chair noire en lambeaux ballants, toute la viande de cette pièce était noire comme le charbon, mouchetée de petits points blancs qui n'étaient autres que les légions de vers. Le sol était recouvert de tripes, humaines et animales, dans lesquelles se mouvaient une armée de cafards et d'autres insectes étranges et anormalement grands. Les murs, le sol et le plafond étaient tapissés d'une substance gluante et épaisse, verdâtre, qui s'étendaient en longs filins visqueux partout dans la salle, à l'instar d'une toile d'araignée démolie. Les carcasses suspendues étaient recouvertes de gros globes roses translucides dans lesquels s'agitaient des fœtus tout sauf humains, incrustés dans la viande faisandée. Et au centre de la pièce, à peine à cinq mètres d'Ellisande, Sukumo suspendu au plafond, le corps toujours caché dans le cadavre du pauvre homme qu'assaillaient déjà nombre de larves.
Le vrombissement des mouches, la succion des vers et leurs mouvements frénétiques, la viande pourrie, les foetus dans leurs poches répugnantes, les tripes, le liquide vert, Sukumo, le cadavre de l'homme, l'odeur, le bruit, la vue, Ellisande cru qu'elle allait mourir, un instant. Le cadavre de l'homme eut de puissantes convulsions, s'agitant en tous sens dans un filet de toile verte, avant d'éclater dans une marre de sang noir en libérant Sukumo, arachnoïde démesuré qui la fixa de ses huit énormes yeux fous et luisants en s'extrayant du cadavre avec un bruit de limace écrasée.


[- 2 de santé mentale, affaiblie. ]


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
Oona
Oona
MessageSujet: Re: Une solution au mal?   Sam 8 Sep - 12:52

Ellisande resta figée dans la salle. Ce n’était pas possible… Non, pas encore Sukumo… Elle crut qu’elle allait s’évanouir quand elle vit les innombrables œufs. En plus cette horrible bestiole avait pondu ! De mieux en mieux ! Elle imaginait déjà d’innombrables petits Sukumos tous mignons à souhait… Elle se ressaisit, elle devenait folle, elle sentait que si autre chose de bizarre arrivait là, tout de suite, elle allait hurler. Elle respira à fond. Il fallait faire vite. Mais elle était paralysée par la peur en voyant Sukumo s’extraire. Ellisande sursauta violemment quand Sukumo atterrit sur le sol. La vue de l’araignée juste en face d’elle lui fit l’effet d’un coup de pied aux fesses. Elle sortit précipitamment son S&W de son sac. Elle n’était jamais allée aussi vite pour faire quelque chose. Elle visa Sukumo et tira deux fois sur lui.
1ère balle :
dé d'attaque :
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
16
dé de dégât :
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D10 (Image non renseignée.) :
6
+ 2 (dex)

2ème balle :
dés d'attaque :
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
18
dé de dégât :
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D10 (Image non renseignée.) :
9
+ 2 (dex)
(Ellisande s'enfuira ensuite et ira dans la première bouche d’égouts qu'elle trouvera pour échapper aux loups)


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
Lord Érèbe
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Une solution au mal?   Dim 9 Sep - 21:48

Les deux balles perforèrent le crâne de Sukumo qui ne broncha pas, ses énormes globes oculaires suivant la jeune fille du regard. Au moment où elle sortait de la pièce en claquant la porte derrière elle, elle entendit cette même porte éclater sous la charge de l'arachnoïde monstrueux, ses pattes claquetant dans un bruit de chitine sur le sol. Tactactactactactac. Ellisande se jeta dehors, se baissa dans un réflexe miraculeux pour esquiver un loup enragé qui lui sautait dessus, et détala vers la première bouche d'égout, sautant presque dans l'âtre putride. Au vacarme bestial qu'il régnait dehors, elle pouvait deviner que Sukumo et les loups se battaient de manière extrêmement brutale et sanglante.
A bout de souffle et dans le noir complet, sa phobie la dévora et elle alluma sa seule et unique source de lumière : un gros briquet rechargeable dont la jauge d'essence descendit à vu d’œil. Elle sentit quelque chose de visqueux sur son crâne et d'un geste de main nerveux, elle envoya valser ce qui se révéla être une énorme blatte, longue comme un pied. L'insecte s’enfuit dans le sombre couloir dont Ellisande ne distinguait pratiquement rien, le briquet n'éclairant à peine que ses mains et le pan de mur où détala l'insecte.
Un cliquetis au-dessus de sa tête lui indiquait que la créature dantesque était à sa recherche, à la surface. Une voix crissante résonna dans son esprit, parfaitement inhumaine :
- JE TE SUIVRAI PARTOUT.
Un premier choc sourd annonça une longue série. Sukumo essayait de défoncer la plaque d'égout.


[Ellisande est sur la margelle qui permet de traverser les égouts sans patauger dans l'eau putride, elle ne voit quasiment rien, son S&W n'a plus que deux balles et son briquet sera bientôt vide. Il n'y a pas d'autre bouches de sortie avant longtemps.
Tu as désormais le rang de survivante pour avoir passé ta première nuit, et tu as gagné 70 px lors de ta première journée. ]



Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
Oona
Oona
MessageSujet: Re: Une solution au mal?   Lun 10 Sep - 16:38

Ellisande était terrorisée. Elle restait sur la margelle, indécise, les images de la boucherie ancrées dans sa tête. Et Sukumo. Elle l'avait retrouvé. Et cette garce avait pondu! Et elle avait fait un carnage avec les loups déduisit Ellisande en entendant le monstre la chercher à la surface.
Ellisande sentit ses battements de cœur s'accroîtrent en envoyant valdinguer l'énorme blatte.
Elle poussa alors un hurlement lorsque la voix inhumaine de Sukumo résonna dans sa tête. Elle se tut et entendit le coup sourds contre la plaque d'égouts. Complétement affolée, Ellisande réfléchit à toute vitesse. Elle savait qu'il y avait des poches d'un gaz dans les égouts mais elle ne retenait plus son nom. Peu importe, il fallait qu'elle trouve une de ces poches de gaz. Ensuite, elle devait appater Sukumo jusqu'à cette poche de gaz et la faire cramer. Ça marcherait peut-être mieux qu'une torche. Une grosse explosion y viendrait à bout. Ellisande respira profondément. Elle poursuivit alors la blatte avec un couteau en essayant de ne pas prêter attention aux coups sourds réguliers sur la plaque. La jeune femme repéra enfin la blatte et la coupa en deux avec son couteau.

Dés d'attaque :
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
18

Dés de dégâts :
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D8 (Image non renseignée.) :
7
+ 2

( Ellisande ira ensuite mettre la blatte dans une poche de gaz. Si Sukumo arrive à venir dans les égouts, Ellisande espère que Sukumo ira manger la blatte et jettera son briquet sur l'araignés pour provoquer une explosion. Elle s'enfuira tout de suite après. Si Sukumo ne va pas dans les égouts, Ellisande fuira aussi.)


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.


Dernière édition par Ellisande Andreas le Lun 10 Sep - 16:41, édité 1 fois (Raison : Faute de frappe)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
Lord Érèbe
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Une solution au mal?   Lun 10 Sep - 19:44

Ellisande jeta l'insecte sur l'une des poches de gaz au moment où Sukumo vint à bout de l'ouverture et tomba dans le tunnel avec fracas. Ellisande était d'autant plus effrayée qu'elle ne pouvait pas le voir, son briquet n'éclairant pas assez loin. Alors que les premiers cliquetis des pattes de l'insecte résonnaient, le briquet d'Ellisande s'éteignit, vidé. Sentant la créature approcher, elle allait courir, même dans le noir complet, mais une petite lumière la retint. Une lumière bleutée qui devint rapidement silhouette humaine. Mélusine. C'était bien la triste fantôme qui se dressait face au monstre, éclairant les alentours par sa simple présence. Ellisande pouvait y voir nettement mieux maintenant. La fantôme avait, par un moyen inexplicable, paralysé la bête. Mélusine prit la main de la jeune allemande et elle disparurent aussitôt, téléportées.

[Je poste la suite dans le topic de Mizuki " De sang et de peur" ]


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une solution au mal?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une solution au mal?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Solution constitutionnelle, consensuelle et haïtienne
» Mathilda de Cologne ϟ « Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi. »
» Solution au temps de téléchargement
» isveig Ϫ and the only solution was to stand and fight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Schwarzwald Forum RPG :: La Cité de Rosenfeld :: Les Rues & Les Lieux Mineurs-