Schwarzwald Forum RPG
CE FORUM RPG EST INTERDIT AUX MOINS DE 18 ANS.
Une certaine maturité est nécessaire pour appréhender les thèmes traités avec assez de recul.
De plus, certains propos fictifs ont une nature violente ou érotique.
Toutes les choses décrites demeurent du domaine de la fiction et n'engagent en aucun cas les opinions des auteurs.
Âmes sensibles s'abstenir.

Maintenant que vous êtes prévenu, si vous décidez quand même de lire ce forum, cela n'engage que vous et nous déclinons toute responsabilité concernant un heurt potentiel de votre sensibilité.


« Les crucifiés chantent et leur choeur me met en joie ; regardez tous ces rouages mû par une seule volonté, un seul but. Ne plus souffrir. Et pourtant, si leurs voix se cassaient, ils seraient exemptés.»
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
...Invité, your mind is lost.
Loading...
Loading...
Loading...

Partagez | 
 

 Allons botter les fesses à ces sales monstres!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Jeu 23 Aoû - 10:55

Ellisande s’activa dès la fin du message de Lord Conrad, autant réagir le plus vite possible. Elle s’empara de son sac de sport noir qu’elle prenait pour aller au centre équestre, y enleva toutes les brosses et autres choses inutiles en cette période. Elle y fourra une lampe à dynamo, un paquet de barres énergisantes, une bouteille d’eau, une carte de la ville et une petite photo de sa mère. Elle prit ensuite ses trois couteaux qu’elle mit, un dans chaque botte et un à sa taille. Elle respira à fond et alla voir son père qu’elle trouva debout, tronçonneuse en main. Elle eut un mouvement de recul. Son père lui sourit alors :
- Et alors, petite, t’as peur de moi maintenant ? je vais au refuge, tu viens ?
Ellisande réfléchit et répondit :
- Non pas dans l’immédiat, je vais chercher des nouvelles de mes amis d’abord et peut-être irais-je au centre équestre pour voir comment ça s’est passé là-bas.
- Très bien, bon je sais qu’il est inutile de te convaincre qu’aller au refuge est mieux pour ta sécurité, tu es aussi tête de mule que ta mère.
Ellisande ne répondit pas, lui fit une bref embrassade sur la joue et fit un tour dans la maison voir si elle ne pouvait prendre autre chose. La porte d’entrée claqua derrière elle et les lourds bruits de pas de son père s’entendirent de moins en moins. Elle n’y prêta pas attention, ça faisait longtemps que son père ne faisait plus partie que des meubles pour elle. Trop de temps et de solitude étaient passés. Elle ramena la capuche de sa veste noire sur sa tête et sortit de la maison. Elle regarda autour d’elle et la première chose qu’elle vit fut des corps démembrés, mutilés, dévorés, pourrissants. Lorsqu’elle vit un insecte gras, noir et luisant sortir des entrailles à l’air libre d’un homme, elle détourna les yeux mal à l’aise. Les relents qu’exhalaient parfois les morts l’obligeaient à se boucher le nez pour ne pas vomir. Elle s’engagea dans sa rue d’un pas décidé vers la maison de deux amis gays vivant ensemble dans un petit studio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Jeu 23 Aoû - 16:47


Au loin, elle distinguait les groupes de gens qui s'en allaient pour le Refuge ou d'autres lieux, amassés comme des animaux grégaires. Le soleil tapait fort. Elle parcouru quelques rues ravagées par des voitures en tous sens, des murs écroulés et des traces d'incendies ça et là. Les murs étaient recouverts d'impact de balles, la bataille avait eut l'air particulièrement rude ici, et même si la plupart des cadavres étaient réduits à l'état de squelettes rongés, il en restait d'autres pourrissant sous la chaleur. Lorsqu'elle frappa à la porte de ses amis, ce fut Bruno qui lui ouvrit. Il n'était plus que l'ombre de lui-même. En effet, Ellisande fut accueilli par son haleine presque pire que la charogne qui traînait au dehors. Il ne portait qu'un jean et son visage et son torse étaient couverts de sang séché et un peu trop brun, comme faisandé. Il tenait dans ses bras comme un bébé, un amas de tripes dégoulinantes. Il Bégaya en regardant le vide avec l 'air d'un zombie :
- Il... Mort... Ils ont... Tué A... Al... Alf...
Ellisande pu entrevoir dans le couloir le cadavre pourrissant d'Alf, éventré. Bruno tomba à genoux en caressant les intestins de son amant défunt.


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Jeu 23 Aoû - 19:06

Ellisande se figea d'abord, avec l'envie de partir loin de cette odeur, de cette vison horrible. Elle se fustigea mentalement, Bruno était son ami et il avait plus que jamais besoin d'elle en ce moment, elle ne pouvait pas le laisser seul et partir comme une lâche. La jeune femme cacha le dégoût que la scène macabre lui inspirait. Elle ressentit une grande tristesse en voyant ce que le couple était devenu et ressenti une rage plus grande encore à l’égard des Malades qui empoisonnaient la ville. « Qu’ils crèvent tous ! songea-t-elle avec colère ». Ellisande avait du mal à respirer avec l’odeur étouffante et sentait presque le goût métallique du sang sur sa langue tant l’air était dense et la scène sanglante. Elle pensa qu’elle pouvait encore sauver Bruno, mais même elle était sceptique sur l’état mental du jeune homme après ce traumatisme. Elle baissa ses yeux sur le tableau morbide qu’il offrait, serrant les intestins contre son cœur. Ellisande respira un bon coup, se coacha mentalement et s’accroupit doucement devant son ami.
- Bruno… Bruno, c’est moi, Ellisande. Il faut partir maintenant, les Malades vont arriver et Lord Conrad a dit qu’il fallait se débrouiller seul. Tu ne peux pas rester ici, je suis désolée, c’est trop dangereux. Je t’en prie, va au refuge, les gens t’aideront, ou alors viens avec moi chercher nos autres amis. Bruno, tu m’entends ? Je suis désolée pour Alf, ce n’est pas ta faute, on le vengera tu verras, je te le promets. Bruno ?


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Jeu 23 Aoû - 22:01


Bruno leva vers elle un regard plein d'espoir. Il allait venir. Se lever, vaincre ses démons et s'en sortir avec l'aide de son amie. Oublier la mort de son amant. En trouver un autre, retomber amoureux, refaire sa vie. Le regard déterminé d'Ellisande lui donnait l'ordre et la force de se lever. Il se jeta brutalement sur la gorge de la jeune femme. Toute volonté annihilée par la faim. Il arracha chair et peau de l'épaule et du cou d'Ellisande dans un torrent de sang. Elle sentit ce liquide chaud, qui était à elle, qui ne devait pas sortir, couler, se vider autour d'elle. Et la langue de Bruno. Qui lapait dans son cou, avide, qui la buvait d'une bouche puant la charogne dans laquelle s'agitaient des vers sur des morceaux de viande pourrie. Elle perdit connaissance, la douleur était trop intense, le choc phénoménal, comme si ses tempes avaient explosées.
*
Ellisande ouvre les yeux. Elle se sent atrocement faible. Elle voit flou. Elle a l'impression d'être vidée, se jette inconsciemment sur sa bouteille d'eau, en buvant elle a l'impression que le liquide qui entre dans sa gorge se déverse sur ses épaules et son cou. Au prix d'un gigantesque effort de volonté, elle parvient à se traîner jusque dans une voiture dont la clé est miraculeusement restée sur le contact. Sans savoir ce qu'elle fait, elle met le contact. Sa tête repose à moitié sur le volant, elle ne sent plus son bras gauche, elle ne sent plus vraiment son corps. Petit à petit elle reprend conscience, elle est juste à côté de l'appartement de Bruno, Bruno a disparu, la rue est déserte... non... Des silhouettes s'agitent au loin... Ellisande parvient à retrouver assez de conscience pour maîtriser ses gestes. Il n'y a que deux rues qui ne sont pas directement obstruées par des voitures mal garées ou renversées, celle qui mène à l'hôpital et celle qui mène au parc.
Le temps lui est compté, elle se sent mourante. Sa blessure doit être soignée et désinfectée au plus vite.

[- 10 pv, état extrême de faiblesse et d'épuisement, bras gauche quasiment inutilisable, vision réduite et légèrement floutée. Dans la hâte, Ellisande n'a pas pris son sac, il ne lui reste que ses couteaux. ]


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Jeu 23 Aoû - 22:32

Ellisande cligne des yeux pour retrouver ses esprits, la tête embrumée. Pour un peu, elle aurais presque l’impression d’être dans la tête de son père lorsqu’il est ivre mort… En dix fois pire. Elle rassemble ses forces, tourne la clé sur le contact. La voiture vrombit doucement manquant de l’endormir. La jeune femme met les mains sur le volant, appuie difficilement sur la pédale. La tête lui tourne, elle a du mal à y voir clair. La voiture démarre doucement. Ellisande se rend soudain compte de la gravité de la situation, elle accélère et prend la rue menant vers l’hôpital. Il y a un risque à prendre, peut-être que l’hôpital n’est plus du tout sûr. Mais c’est sa dernière chance de survie et elle ne veut pas la rater. Elle sait que sa probabilité de vivre est infime mais elle ne va pas tout gâcher ! Epuisée, Ellisande manque plusieurs fois de prendre un mur et renverse plus d’une fois des poubelles, des cartons et autres débris. Parfois, elle sent comme un craquement sinistre sous les roues, lui signifiant qu’elle vient de passer sur un corps pourrissant. Sa fatigue est telle que ça ne lui fait ni chaud ni froid, même quand elle voit le cadavre d’un enfant. Elle n’a qu’une envie, fermer les yeux et dormir. La vue du grand bâtiment avec une croix rouge lui redonne quelques forces. Elle freine devant la porte de l’hôpital, complétement à bout. Lentement, elle ouvre sa portière et descend avec difficultés de la voiture, une main sur sa gorge, bien que ce soit inutile. Elle traîne des pieds jusqu’aux escaliers qui mènent à l’entrée du bâtiment.


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Jeu 23 Aoû - 23:01

Elle vit alors une silhouette blanche s'approcher d'elle et sortir du couloir de l'entrée. Un homme, grand et si pâle que sa peau semblait presque bleue, accompagné d'un autre plus "normal" s'approchaient d'elle. Elle voyait complètement flou. Elle se sentit soulevée, elle entendit le bruit des roues d'un lit d'hôpital, elle se sentit transportée... Elle entendit des voix humaines, d'autres plus effrayantes... Lorsqu'elle s'éveillera, elle sera allongée dans une pièce vide, sur un lit d'hôpital classique si ce n'est qu'il est couvert de sang. Elle peut constater qu'elle est entière. A côté d'elle se tiennent un humain, visiblement terrifié, peut-être parce qu'à sa gauche se tient, nu, un humanoïde ayant l'air d'avoir été croisé avec un lézard... Son nez est complètement aplati, une langue fourchue lui sors régulièrement de la bouche et une queue reptilienne s'agite dans son dos. Il dit au médecin :
- Arhhsss... Je suis sssatissfait de votre démonssstrassion, docteur. Ssss'est donc ainssssi que l'Homme répare sssses blesssures les plus graves...
L'homme-lézard regarda Ellisande avec deux yeux jaunes fendus de pupilles effrayantes.
- Sssssette fille a l'air sssspéciale, un peu différente des autres. J'aimerais... arsssh... L'étudier. Laissssssez-là isssi.
Et ils repartirent, laissant Ellisande dans cette pièce entièrement vide et dépourvue de meuble, au troisième étage d'après la hauteur de la fenêtre, et fermée par une porte qui venait de se verrouiller dans un "clic clac" significatif. Ellisande avait la nuque et le bras bandés, deux perfusions lui donnaient du sang. Un plat de viande étrange avait été déposé sur l'unique meuble de la pièce, une petite table de chevet du côté de la fenêtre et de son bras valide.



Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Jeu 23 Aoû - 23:35

Ellisande voulut d’abord dénier ce qui venait de se passer mais elle dut se rendre à l’évidence. Il allait falloir qu’elle se bouge si elle ne voulait pas subir des expériences dont elle était sûre qu’elles n’étaient pas du tout agréables. Elle se redressa doucement pour ne pas avoir le tournis et posa les pieds sur le sol. Elle constata alors avec plaisir qu’on lui avait laissé ses poignards. Elle vérifia qu’elle pouvait les sortir sans problème. Satisfaite, elle se leva doucement et inspecta la pièce pour chercher d’éventuelles armes de fortune qui pourraient lui être utiles pour dégommer le mutant. Elle ne prit que la seringue de la perfusion qui semblait le seul objet digne de pouvoir faire mal. Elle se passa la main dans ses cheveux, prête à recevoir la charmante visite de son mutant chéri. Il voulait la découvrir ? Il allait être servi. Elle vérifia que la fenêtre était trop haute pour vérifier si elle ne pouvait pas simplement sauter et retourna s’asseoir sur son lit, déçue. Elle songea à ses chevaux qui lui manquaient terriblement. Elle se posa quelques questions : comment une chose telle que ce mutant pouvait exister ? D’où venait-elle ? Qui était assez timbré pour inventer un monstre pareil. Le mutant lui faisait penser à ces monstres qu’elle rencontrait dans ses romans. Elle frissonna. Elle était vraiment malchanceuse ! Ellisande se demanda ce que Bruno était devenu. « Pff, arrête ça ma fille, maintenant, ce n’est plus Bruno, Bruno est mort pour toi maintenant, il est infecté, arrête tes sottises, pensa-t-elle ». La jeune femme entendit soudain des bruits de pas dans le couloir. Elle se releva et alla à côté de la porte pour que celui qui ouvrirait sa porte ne la voie pas tout de suite. Elle a deux couteaux en main et la perfusion à côté d’elle en cas de besoin si elle veut assommer avec la barre de fer ou utiliser la seringue. La porte grinça en s’ouvrant…


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Jeu 23 Aoû - 23:49


L'homme-Lézard fit irruption dans la pièce, ne se rendant compte que trop tard du piège d'Ellisande.


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Ven 24 Aoû - 9:04

Ellisande lança prestement un premier couteau vers le front du monstre en visant soigneusement.
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
8
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D6 (Image non renseignée.) :
3
+1 + 12
Dans la fraction de seconde qui suit, la jeune femme, met un deuxième couteau dans sa main valide, s'approche du mutant et lui colle un coup de genoux dans l'entrejambe, pliant le lézard/humain en deux.
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
11
+ 1
Ellisande attendit qu'il se relève pour lui trancher la gorge d'un coup de couteau dans la jugulaire.
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
20
+ 1
Ellisande se tient ensuite sur ses gardes, son couteau bien en main, attendant de voir la réaction du mutant...
Elle sent légérement sa tête tourner sous les efforts qu'elle a du faire malgré ses blessures graves, elle sent d'ailleurs qu'elle a rouvert ses blessures car elle voit une tache rouge de son cou jusqu'à son bras. Elle essaye de rester concentrée sur ce qu'il se passe.


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Ven 24 Aoû - 17:35

[ Trois attaques en si peu de temps c'est légèrement trop mais je passe pour cette fois.]

Dans un enchaînement sauvage et spectaculaire, Ellisande massacre le mutant, finissant par l'égorger dans une jolie gerbe de sang. Le mutant s'écroula en sifflant dans un gargouillis d'agonie.
- Arsh.... Humains.......
La voie est libre, les couloirs sont déserts, elle entrevoie l'escalier.



Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Ven 24 Aoû - 21:36

Ellisande jeta un regard mauvais au mutant :
- De toi à moi, je crois que c'est toi qui est différent des autres sale monstre, donc c'est moi qui observe. Non mais!
Ellisande récupéra son couteau planté dans le front de l'homme lézard et donna un coup de pied dans le cadavre mou pour faire bonne mesure. La jeune femme sortit rapidement de la chambre d'hôpital sanglante et, un couteau dans sa main valide, elle se dirigea vers les escaliers en jetant des regards autour d'elle. Personne. C'était parfait, finalement, elle n'allait peut-être pas mourir tout de suite. Mais elle avait vu trop de sang et de morts pour aujourd'hui. À présent tout ce qu'elle voulait, c'était s'allonger dans son lit et dormir pendant deux jours. Et elle ne pouvait même pas se nourrir. Méfiante, Ellisande n'avait pas touché à la viande dans sa chambre. Elle regrettait surtout la perte du portrait de sa mère. C'était sa seule photo d'Isaya Andreas. Elle atteignit le bas des escaliers sans s'en rendre compte, un peu perdue dans le brouillard de la tristesse et de son besoin maternel. Avec ça, elle n'avait pas fait attention s'il y avait quelqu'un ou quelque chose. Fort heureusement pour elle, la place devant l'hôpital était déserte et elle eut le plaisir de constater que la voiture était toujours là, comme une fidèle amie qui l'aurait attendue ici le temps de sa guérison. Elle s'installa prestement dans la voiture, épuisée. Mais elle ne pouvait pas rester là. Le mutant qu'elle avait tué, tué, son premier mort même si c'était un monstre ça lui faisait un choc. Elle avait senti qu'elle n'hésitait pas lors de son combat contre le mutant. Comme si c'était naturel... Ellisande chassa ces mauvaises pensées et fit démarrer le moteur. Elle respira un bon coup et partit dans une ruelle qui menait dans la direction du centre équestre. Il était temps d'aller voir ses précieux amis qui lui apaisaient depuis toujours le corps, l'âme et l'esprit.


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Sam 25 Aoû - 1:31

[Mhh... Le lancer de couteau, la jeune fille indépendante et marginale à la démarche souple et aux vêtements noirs, excellente cavalière... J'aurais dû reconnaître l'apprentie marchombre tout de suite !]

Conduisant tant bien que mal avec sa blessure qui la faisait encore terriblement souffrir malgré l'opération qu'elle avait subie, Ellisande parcourue une bonne distance avant que la route ne soit barrée : un carambolage de voitures la bloquait. Elle n'était plus très loin de la sortie de la ville vers les agricultures, mais il lui faudrait marcher longuement pour atteindre le centre équestre, qui se trouvait à l'orée de la Forêt Noire. A moins qu'elle ne trouve un moyen de transport plus fin lui permettant de se glisser entre les voitures... Rien de cela à l'horizon présentement. Seulement des cadavres ça et là, squelettes trop blanc, trop parfaitement rongés. La rue ne montrait aucun signe de vie, c'en était presque inquiétant, jusqu'à ce que le pare-brise se fende dans une détonation. Un impact de balle. Ellisande était indemne mais quelqu'un de caché venait de lui tirer dessus... Et la balle avait fait quasiment explosé la tête du fauteuil passager.




Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Sam 25 Aoû - 9:21

Ellisande sursauta violemment, décidément, on ne lui ficherait pas la paix ! Et qui donc lui tirait dessus ! Elle était humaine bon sang ! Les Malades étaient trop stupides et aveuglés par leur faim pour conduire une voiture ! Les soldats devraient pourtant le savoir ! Elle regarda en face d’elle vers le carambolage de voiture et distingua une forme humaine, un fusil en main pointé droit sur elle. Ellisande réfléchit à toute vitesse, si elle restait là sans rien faire, elle se ferait encore tirer dessus et cette fois, le tireur ne la raterait pas, elle en était certaine ! Mais si elle sortait, elle se ferait tirer dessus comme un lapin. Ellisande parla bien fort depuis sa voiture :
- Je suis Ellisande Andreas ! Je ne suis pas infectée ! Je cherche simplement à survivre comme vous ! Tout ce que je veux c’est rejoindre le centre équestre ! Si vous me laissez sortir sans me tirer dessus, vous verrez bien que je ne suis pas Malade !
Ellisande attendit une réponse, se terrant derrière le volant pour tenter de se protéger. Si ça se trouvait, le tireur était un Malade mais elle en doutait, ce n'était pas leur genre de tirer sur les humains, ils préféraient dévorer, plus à la mode sûrement... Elle vit du mouvement en face d'elle. Le tireur sortit de son abri de voitures, le fusil toujours pointé sur elle. C'était un homme mais la jeune femme n'était pas sûre avec le brouillard quasi constant depuis l'appel inquiétant de Lord Conrad. Elle préféra tirer un couteau au cas où pour se défendre si l'homme venait à l'agresser. Ellisande regarda furtivement son bras blessé et vit qu'il lui faudrait rapidement changer son pansement. Une douleur sourdait de sa blessure, lui donnant un affreux mal de crâne.


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Sam 25 Aoû - 22:41

[Le brouillard n'arrive que le lendemain]

L'homme se tenait sous le soleil écrasant, s'approchant de la voiture.
- Ah ! J'ai cru que c'était un autre de ces salopards d'albinos. Ils peuvent conduire des bagnoles !
Il avait la cinquantaine et tenait un fusil militaire probablement récupéré sur un cadavre. Il avait le visage assez ridé, le corps voûté, un homme qui avait dû travailler dur, son regard plein d'expérience en témoignait sous ses sourcils broussailleux.
- Excusez-moi jeune fille... Ah ! Mais z'êtes blessée !
Immédiatement, il sortit un bandage de son sac et changea le pansement d'Ellisande, tout en se présentant.
- Appelle-moi Arnold. Tutoyons-nous, c'est plus simple. J't'invite à prendre un pot, viens donc !
Et tout en restant sur ses gardes, il l'emmena jusque chez lui, à l'autre bout de la rue. Il lui offrit des tartines au miel et du lait chaud, de quoi faire se sentir mieux à Ellisande malgré ses blessures et ses émois.
- Je compte pas trop sortir d'ici, j'veux juste buter un max de ces saloperies. Mais si t'as b'soin d'aller quelque part... J'ai ma moto, tout-terrain, elle devrait t'plaire.




Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Dim 26 Aoû - 8:59

Ellisande avait posé une main sur son couteau à la taille quand il avait commencé à défaire son bandage mais s’était laissé faire, un peu étonnée que cet homme la soigne sans qu’elle ait rien demandé. Malgré son air bien bourru, il avait l’air bien bourru et sympathique malgré le fait qu’il lui ait tiré dessus. A la mention des albinos, Ellisande fronça les sourcils. Après tout, cet homme était peut-être un albinos... Mais il ne la soignerait pas s’il voulait la tuer. Son hypothèse lui parut plus vraie encore quand il l’invita à manger et boire. Mais elle resta tout de même prudente et garda une main sur son couteau. Ce Arnold lui semblait un homme de bien, mais on ne savait jamais, Bruno aussi était quelqu’un était de formidable et… La jeune femme passa la main sur sa gorge en grimaçant à la pensée de son ami qui était devenu malade.
Arnold lui annonça alors qu’il lui prêtait sa moto tout-terrain… Ellisande finit par trouver suspect ce trop-plein de gentillesse. Soit le vieil homme avait de l’amour paternel à revendre, soit ça cachait quelque chose de pas très beau. De plus, c’était exceptionnel que cet homme ait réussi à survivre seul si longtemps alors qu’il était dans la zone d’où les Malades étaient arrivés. Ellisande savait les apparences trompeuses, aussi elle se demandait si son dos voûté n’était pas voulu…
Ellisande répondit prudemment à Arnold :
- Ecoutez, c’est très gentil vous savez, mais je ne comprends pas, pourquoi ?


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Lun 27 Aoû - 18:37

Le vieil homme paru surpris.
- Parce que si on n's'aide pas entre survivants, on s'sortira jamais de cette épreuve que Dieu nous a faite...
Il lui adressa un grand sourire.
- Je vais rester là petite, je ne ferais que te ralentir si tu m’emmenais avec toi, où que t'ailles. T'as sans doute des gens à retrouver. C'saloperies de mutants ont tués mon épouse, j'attendrai fièrement la mort ici. Tiens, j'vais te filer quelques trucs.
Il rassembla quelques affaires qu'il lui donna dans un vieux sac de toile à bandoulière. Des compresses, du désinfectant, un briquet, des vivres, une boussole, un ancien couteau de combat au tranchant redoutable et à l'équilibre parfait, ainsi qu'un gilet pare-balle et un Smith & Wesson modèle 686 à sept coups.
- J'ai déniché plusieurs de ces trucs sur les corps des militaires. Z'en ont plus vraiment besoin là où y sont... Et ça, c'est mon héritage :
Il ouvrit une armoire poussiéreuse et en sortit quelque chose de long et fin enveloppé dans du tissu blanc devenu grisâtre avec le temps. Il en sortit une élégante rapière à la garde raffinée.
- Mon fils était soldat. Parti au front, j'l'ai jamais revu. Il voulait devenir Ritter. Honore-le pour moi, s'il te plaît.
Il la serra fort dans ses bras, l'équipa de son nouvel attirail, lui donna les clés de la motocross et lui dit au revoir.
- Bonne chance p'tite. J'suis content d'avoir rencontrée une gamine comme toi avant d'm'envoyer un billet pour l'enfer !
Il éclata d'un rire joyeux, comme apaisé. Il n'avait plus rien à perdre. La jeunesse poursuivrait les choses pour lui. Il n'avait plus qu'à attendre calmement la faucheuse.
Ellisande trouva la moto sans problème et la démarra facilement. Plus habituée aux chevaux qu'aux véhicules, elle s'adaptera néanmoins facilement, n'allant pas trop vite. Dès lors, les rues ne furent plus un problème, elle avançait aisément. Au bout d'une quinzaine de minutes de paix, elle entendit un bruit. Un scooter la suivait. Elle voyait mal dans le rétro mais il lui semblait qu'il était conduit par un grand homme blanc et chauve, ne portant pas de casque. Après un coup d'oeil plus observateur, elle remarqua le fusil d'assaut attaché dans le dos de son poursuivant... Qui accéléra.



Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Lun 27 Aoû - 19:51

Ellisande croyait rêver. Elle jeta un coup d’œil sur son sac de toile et ramena vite les yeux sur la rue. Non elle ne rêvait pas. Elle était bel et bien en train de déambuler sur les routes sur un motocross de surcroit. La jeune femme avait revêtu le gilet pare-balle en dessous de sa veste et avait remplacé son couteau à la ceinture par le couteau de combat d’Arnold. Elle était plus que satisfaite du matériel fourni par le cinquantenaire. Son Smith & Wesson était rangé sagement dans son sac de toile et sa rapière était sanglée de l’autre côté de sa taille. Finalement, tout n’était pas perdu, elle était encore faible et se sentait un peu trop légère dans sa tête pour que ce soit normal comme la première fois qu’elle a bu un peu trop d’alcool. Un bruit de moteur la fait revenir sur terre et quand elle voit le scooter derrière elle, elle devine que c’est sûrement un albinos dont parlait Arnold. La vue du fusil d’assaut lui fait faire accélérer son motocross. Mais en évitant de justesse un poteau, elle ralentit. Non, la course poursuite ne la sauvera pas, si encore elle montait un cheval, elle qui avait le don de faire galoper un cheval au maximum, l’affaire aurait été sûrement plus vite réglée mais son motocross, c’était déjà bien. Elle avait de plus un avantage sur son poursuivant qui lui n’avait qu’un scooter. Scooter qui se rapprochait dangereusement. Ellisande se décida, il fallait faire vite. Elle prit son magnum et, vérifiant que rien ne se trouvait devant elle pour la faire basculer, elle tira sur l’albinos deux fois après avoir visé soigneusement comme lorsqu’elle lançait ses couteaux.
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
10
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D10 (Image non renseignée.) :
3
+ 2


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Mar 28 Aoû - 14:55

[Si tu tires deux fois, tu lances deux dés d'attaque. J'ai fait le second pour toi. ]

L'Albinos dégoupilla une grenade et allait la lancer, lorsque la première balle toucha le Malade à l'épaule, et que la seconde fit exploser son crâne dans une fontaine de sang. Le scooter alla s'écraser contre un mur, suivi d'une explosion brutale et impressionnante dû à la grenade. Ellisande pu poursuivre son chemin. Elle traversait la zone péri-urbaine lorsque les squelettes rongés se firent plus nombreux. Elle aperçu une horde de malades, plus de cinquante, à trois cent mètres. Des grognements lui firent prendre conscience qu'il y en avait également une quinzaine dans chacune des deux rues latérales qui l'encadraient. Les malades sur ses flancs l'avaient repérée et foncèrent sur elle, acharnés. Leurs corps mates étaient couverts de tâches noires répugnantes, leurs cheveux étaient épars, en parti arrachés, ils étaient nus et leurs ongles étaient semblables à des griffes pleines de sang.


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Mar 28 Aoû - 16:02

Ellisande avait senti l’adrénaline monter en elle lors de la course-poursuite avec l’albinos et elle l’avait échappé belle avec la grenade que ce sale monstre voulait lui lancer. Son souffle reprenait un rythme normal quand elle entendit les malades avant de les voir. Elle comprit aussitôt qu’elle allait mourir si elle décidait de les affronter. Aussi, elle fit aussitôt demi-tour avec son motocross en s’accrochant tant bien que mal. Elle remercia les innombrables rodéos que les chevaux lui faisaient parfois et qui lui permirent de rester sur l’engin. Un peu secouée, elle garda tout de même son sang-froid et fonça dans la rue qu’elle venait de parcourir juste avant. Elle se retourna le temps de tirer sur le malade le plus proche. La jeune femme se remit bien sur la selle et se coucha à moitié sur le motocross et accéléra l’allure, maîtrisant à présent mieux l’engin. Elle se forçait à empêchait la peur de s’immiscer dans sa tête et ses mouvements, mais les grognements n’aidaient pas Ellisande. Elle jura, elle était si proche ! Elle devait abandonner les chevaux. De toute manière, ce ne devait pas être très beau à voir vu la zone dans laquelle le centre équestre se trouvait. Son cœur se serra, elle aurait tant aimé enfouir son visage dans les crinières soyeuses de ses amis. Elle doutait à présent que les crinières soient aussi douces, ils avaient été soit dévorés, soit devenus quelques monstres aussi horribles que le lézard qui l’avait si chaleureusement accueillie à l’hôpital. Le motocross passa sur un cadavre et Ellisande revint sur terre en même temps que l’engin. Inquiète, elle regarda dans un rétroviseur pour voir où en était la situation.

Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D20 (Image non renseignée.) :
15
Oona a effectué 1 lancé(s) d'un D10 (Image non renseignée.) :
5
+2


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Mar 28 Aoû - 17:16


Son tir atteignit le poursuivant le plus proche en pleine tête. Cela ne ralentit pas vraiment les autre qui la poursuivaient toujours, une bonne quinzaine à l'avoir prise en chasse. Elle manqua renverser son engin mais l'équitation avait laissée en elle des aptitudes qui se révélaient utiles ici aussi. Le moteur vrombissait. Elle arriva bientôt de nouveau là où l'Albinos avait explosé. Elle avait distancé ses poursuivants mais ils ne fatiguaient pas, ils la rattraperaient et les rues encombrées empêchaient à Ellisande d'atteindre une vitesse idéale. Il fallait maintenant qu'elle sache où elle se dirigerait...


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Mar 28 Aoû - 19:38

Ellisande était de plus en plus inquiète. Elle était bien trop faible pour vaincre avec facilité tous les malades. Elle n'avait qu'une infime chance de survie. Il fallait donc continuer à fuir. Après tout, elle n'était pas un de ces Ritters ni une guerrière chevronnée. Elle n'était rien d'autre qu'Ellisande Andreas, simple cavalière et lanceuse de couteaux à ses heures. Elle sourit ironiquement, elle n'était pas quelqu'un d'important mais elle n'allait pas se laisser faire, oh non certainement pas. Elle jeta un coup d'oeil aux malades, ils étaient de plus en plus loin mais néanmoins toujours présents. Ellisande jura entre ses dents, si seulement ils pouvaient la laisser tranquille! Elle était seule, pas très grosse, alors pourquoi étaient-ils si nombreux à la poursuivre? Elle repensa au lézard mutant à l'hôpital, il avait dit qu'elle était différente. Elle se demandait bien en quoi. Ellisande secoua la tête pour chasser ses pensées qui ne menaient à rien sinon qu'à détourner son attention de la route. La jeune femme songea qu'il fallait se décider par où se rendre maintenant, l'option du centre équestre était obsolète, elle devait donc choisir une autre destination. Ellisande choisit donc de se rendre au centre de Rosenfeld. Il y avait plus de chances qu'elle rencontrât des gens sains qui pourraient l'aider car seule, personne ne la sauverait d'une attaque. Elle n'aurait pas toujours de la chance. Si on estimait que se faire arracher la gorge et se faire poursuivre par une horde de monstres était de la chance bien sûr. Ellisande retourna donc sur la route de l'hôpital.


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Mer 29 Aoû - 19:46


Ellisande fonçait à toute allure vers l'hôpital, puis vers le centre. Le bruit de l'engin l'empêchait de distinguer clairement si des Malades étaient aux alentours, mais elle jetait des regards de temps en temps autour d'elle pour vérifier. La meute disparue peu à peu, dépassée par la vitesse de la motocross qui fonçait sur une route miraculeusement peu encombrée. Elle traversait désormais les quartiers bourgeois. Le centre-ville n'était plus très loin, mais elle se souvint alors que les soldats tiraient à vue sur quiconque s'approchait, prenant tout le monde pour des mutants. Au loin sur sa gauche, à plus de cinq rues, elle vit un grand attroupement de Malades qui se dirigeaient visiblement vers la Cité scolaire en passant par le parc. Ils semblaient ne pas l'avoir remarquée.
Elle se sentit soudain affreusement seule. Comment allait-elle faire pour atteindre le centre-ville ?


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Mer 29 Aoû - 21:19

Ellisande en aurait pleurer. Avoir survécu, ne pas savoir quoi faire ni où aller et être complètement seule, c'était un plan qu'elle ne conseillait à personne. Ellisande se fichait pas mal à présent d'où aller du moment que ce n'était pas infesté et qu'elle était tranquille. Elle se sentait déprimée pour ses chevaux si chers pour elle. Il lui semblait perdre sa mère à nouveau et ça lui faisait une grosse boule au ventre. Ellisande pensa à autre chose. Que faire à présent?
Elle maudit cet ordre de tirer à vue sur tout ce qui bougeait. Après tout, ils n'avaient qu'à filtrer les entrées, les malades étaient facilement reconnaissables, ils grognaient, bavaient partout et étaient nus, les albinos eux étaient chauves et blancs. Franchement, quelle idiotie. Encore une fois, on protège les riches en premier et on laisse la population de seconde zone se débrouiller. C'était lamentable. Elle pensa aux pauvres enfants qui devaient être complètement perdus. La jeune femme se redressa. Non! Elle ne se laisserait pas abattre! Elle n'allait pas baisser les bras, elle n'allait pas faire comme son père!
Ellisande se décida. On ne lui laisserait pas le temps de montrer qu'elle n'était pas dangereuse au Centre, elle devait donc aller ailleurs. La Garde lui semblait être une bonne idée. Tout le monde allait au Refuge mais elle était certaine que ça grouillait de malades là-bas. Elle décida donc de contourner le Centre avec son motocross hors de portée des tirs des guerriers. Elle passerait donc vers l'Opéra/théâtre puis par la Grande place pour enfin rejoindre la Garde. Ellisande redémarra son engin, déterminée. Et si elle devait passer son temps à déambuler dans la ville pour survivre et bien tant pis! Elle le ferait. Un sourire meurtrier passa sur son visage quand elle regarda son couteau de combat. Oh non, elle ne partirait pas seule dans la mort si c'était ce qui l'attendait.


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Entité Maîtresse
Rang : Dieu
Masculin Balance Coq
Souffles : 373
Condamné depuis le : 26/07/2012
Age : 25
Dimension : Incarnare
Localisation : Inconnue

Feuille de personnage
Santé physique:
666/999  (666/999)
État :: Absolu
Santé mentale:
777/888  (777/888)
avatar
Lord Érèbe
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Mer 29 Aoû - 23:30

[Heu... Je sais c'est ma faute la carte de la ville est vraiment pourrie, mais l'Opéra, la Grande place, c'est dans le centre-ville. Certes, en périphérie par rapport au Manoir mais dans le centre-ville tout de même et donc dans le champs d'opération des militaires. Tout ce qui est dans le gros cercle noir est le centre-ville, mais il faut considérer qu'il est sous une très grande loupe. Après, les soldats n'arrivent certainement pas à contrôler tout le périmètre, tu peux tenter ta chance. Donc soit tu suis ton plan initial en sachant que tu peux te faire tirer dessus, soit tu te la joue à la Kurayami et tu passes par les quartiers bourgeois en faisant un grand et long détour pour rejoindre la Garde sans passer par le centre-ville. ]


Son verdict est toujours coupable, sa sentence est toujours la mort.
*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Novice
Rang : Survivante
Féminin Sagittaire Cochon
Souffles : 69
Condamné depuis le : 19/08/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit merveilleux... SVVCQJVD

Feuille de personnage
Santé physique:
12/12  (12/12)
État :: Normal
Santé mentale:
8/12  (8/12)
avatar
Oona
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   Jeu 30 Aoû - 9:12

Ellisande en aurait pleurer. Avoir survécu, ne pas savoir quoi faire ni où aller et être complètement seule, c'était un plan qu'elle ne conseillait à personne. Ellisande se fichait pas mal à présent d'où aller du moment que ce n'était pas infesté et qu'elle était tranquille. Elle se sentait déprimée pour ses chevaux si chers pour elle. Il lui semblait perdre sa mère à nouveau et ça lui faisait une grosse boule au ventre. Ellisande pensa à autre chose. Que faire à présent?
Elle maudit cet ordre de tirer à vue sur tout ce qui bougeait. Après tout, ils n'avaient qu'à filtrer les entrées, les malades étaient facilement reconnaissables, ils grognaient, bavaient partout et étaient nus, les albinos eux étaient chauves et blancs. Franchement, quelle idiotie. Encore une fois, on protège les riches en premier et on laisse la population de seconde zone se débrouiller. C'était lamentable. Elle pensa aux pauvres enfants qui devaient être complètement perdus. La jeune femme se redressa. Non! Elle ne se laisserait pas abattre! Elle n'allait pas baisser les bras, elle n'allait pas faire comme son père!
Ellisande se décida. On ne lui laisserait pas le temps de montrer qu'elle n'était pas dangereuse au Centre, elle devait donc entrer de force. Ellisande redémarra son engin, déterminée. Elle devait simplement trouver un endroit où le périmètre était relâché, le centre ville était trop vaste pour être entièrement surveillé. Elle décida de passer en douce dans l'espace entre l'Opéra/théâtre et la Grande place. Le gros des sentinelles devaient être du côté de l'hôpital et de la cité scolaire car c'est par là qu'arrivaient les malades. Un sourire meurtrier passa sur son visage quand elle regarda son couteau de combat. Oh non, elle ne partirait pas seule dans la mort si c'était ce qui l'attendait en rentrant.
Ellisande alla garer le motocross dans un recoin sombre caché sous une bâche qu'elle avait trouvé par terre. Cet engin la ferait repérer aussitôt et était trop bruyant de toute manière. Avec un peu de chance, elle le retrouverait en cas de besoin. Elle mit son sac de toile sur le dos ainsi que le sac de toile et mangea un morceau de pain.
(Ellisande longera les maisons jusqu'aux remparts du Centre, et longera ceux-ci jusqu'à trouver une entrée non surveillée)


Go to work, get married, have some kids, pay your taxes, pay your bills, watch your TV, follow fashion, act normal, obey the law and repeat after me : I am free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Allons botter les fesses à ces sales monstres!   

Revenir en haut Aller en bas
 

Allons botter les fesses à ces sales monstres!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !
» Allons au marché ♪ [PV: S'hira et Anna]
» Tour des âmes=> monstres
» voili mes monstres
» Les fesses à l'air par le toit ouvrant d'une voiture...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Schwarzwald Forum RPG :: La Cité de Rosenfeld :: Introduction - 13 Juin 2099 "Le Sixième jour"-